Louise Gaggini. A quel moment avons-nous perdu notre humanité, nous passionnant pour le décès d’une Reine plutôt que pour le soutien arménien

Un jour, j’ai écrit: “Je suis sapiens”, mais à part ça, par pudeur, humilité peut-être ou agacement devant des déferlements de positions à la moindre feuille tombée au sol, je me suis toujours tenue à l’écart des dynamiques de groupe ; mais là, avec l’Arménie, comment ne pas vouloir dénoncer ce nouveau massacre qui les détruit, les torture, les tue, au nom de gaz ou pétrole, d’argent. 

Notre Europe aide à cette tuerie annoncée dans l’indifférence de tous, et soutient l’Azerbaïdjan à éradiquer l’Arménie, qui déjà entre avril 1915 et juillet 1916 a perdu sous les armes et tortures Ottomanes, dont on peut dire qu’Hitler s est inspiré pour ses camps d’extermination, les deux tiers de sa population.

Environ 1 million 500.000 Arméniens ont été assassinés, sur une population d’à peine plus de 2 millions.

C’est de ce massacre qu’a surgit le sens du mot génocide. 

Et aujourd’hui ça recommence, ça continue plutôt, en 2020 des milliers d’entre eux ont de nouveau été tués.

Et je me demande à quel moment nous avons perdu notre humanité, à quel moment nous avons appris à regarder ailleurs et à nous passionner pour le décès d une Reine plutôt que de soutenir des Arméniens dont on se demande comment ils font pour être debout,  enterrés oui, mais debout !

© Louise Gaggini

Ecrivain, journaliste, mais aussi sculpteur et peintre, pianiste, bref une “artiste plurielle”. Diplômée de lettres, d’Histoire de l’Art et de Conservatoire de musique. Auteur de nombreux dossiers pour la presse et la télévision, dont certains ont été traduits par l’Unesco, des organismes humanitaires et des institutions étrangères à des fins d’éducation et de prévention et d’autres furent diffusés par l’EN, Louise Gaggini est l’auteure d’essais et de romans dont La résultante ou Claire d’Algérie et d’un livre d’art pour l’UNICEF: Les enfants sont la mémoire des hommes. Elle est aussi l’auteure d’essais de société, et expose régulièrement, récemment à New York.
elle a publié son premier roman pour littérature jeunesse en 2001, et son premier roman pour adultes en 2004.

Où la trouver :

http://www.nananews.fr

http://www/louise-gaggini.com

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

3 Comments

  1. “Notre Europe aide à cette tuerie annoncée dans l’indifférence de tous”…Très juste. C’est l’Eurofascisme. J’espère qu’Ursula 😈habillée en prada finira dans un tribunal.

  2. Le 4eme Reich dans lequel nous vivons a toujours sacrifié Juifs et Arméniens.
    Et pas que…

    @Charles Kinski Un gigantesque tribunal de Nuremberg numéro 2 pour nos dirigeants et idéologues du “camp du bien” serait un bienfait pour le genre humain.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*