Haïm Musicant. Ilan Halimi

Le 13 février 2006, ce jeune Juif était découvert nu, bâillonné, menotté, défiguré, le corps brulé à proximité de la voie ferrée du RER C à Sainte-Geneviève-des-Bois.

Il devait décéder peu de temps après son arrivée à l’hôpital.

Ilan Halimi avait été enlevé, séquestré et torturé pendant 24 jours à Bagneux par le “gang des barbares ” composé de 27 personnes.

A ce jour, toutes sont libres sauf Youssouf Fofana, le chef de cette bande et son adjoint Samir Aît Abdelmalek.

En 2007, Ilan Halimi était enterré au cimetière Givat Chaoul à l’entrée de Jérusalem. Sur sa matseva , sa pierre tombale, est écrit : ” Ilan Jacques Halimi, torturé et assassiné en France parce qu’il était juif à Tou Bichvat 5766 à l’âge de 23 ans .”

Nous pensons beaucoup à lui, à sa maman Ruth qui a été longtemps longtemps “Madame sourire” à l’accueil à l’Espace Rachi, et à tous les siens.

© Haïm Musicant

Avec le B’Nai B’Rith Partenaires

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*