Bernard-Henri Lévy. Covid-19 : Une psychose infantilisante s’abat sur le pays

Bernard-Henri Lévy était l’invité ce mardi matin d’Europe 1. Au micro de Sonia Mabrouk, le philosophe a fustigé les nouvelles restrictions imposées par le gouvernement pour freiner la cinquième vague de Covid-19 et la propagation du variant Omicron. S’il est favorable au vaccin, Bernard-Henri Lévy estime que toutes ces mesures infantilisent les Français. 

Invité au micro de Sonia Mabrouk sur Europe 1, Bernard-Henri Lévy a réagi aux nouvelles restrictions annoncées hier par le Premier ministre Jean Castex pour endiguer la cinquième vague de l’épidémie. Le philosophe, favorable à la vaccination, fustige ces mesures, qu’il juge “infantilisantes” et totalement “absurdes”.

Des mesures jugées “absurdes” 

“Je ne comprends pas. Pourquoi cette batterie des mesures ? Je trouve ça totalement absurde”, a déclaré le philosophe sur Europe 1. Pour Bernard Henri-Lévy, il est nécessaire d’apprendre à vivre avec ce nouveau virus car “il y a toujours eu des virus” et que le “taux de léthalité du coronavirus est minuscule”. “Je pense que la situation sanitaire ne justifie pas qu’on rende nos enfants fous, qu’on arrête de nouveau un pan entier de notre économie”, a-t-il ajouté, faisant référence à la fermeture des boîtes de nuit pendant quatre semaines. “C’est quand même terrible”, s’est-il ému.

“Quelque chose d’absolument dément”

Bernard-Henri Lévy, qui a été l’un des premiers à s’élever contre les restrictions gouvernementales, reste donc sur sa position. “C’est la première fois dans l’histoire des épidémies qu’on voit cette psychose générale et infantilisante qui s’abat sur le pays et sur le monde”, a-t-il constaté avant de conclure : “Pour un grand pays adulte comme la France, c’est quelque chose d’absolument dément”. Le philosophe s’est néanmoins dit “favorable à la vaccination”. “Je suis moi-même vacciné”, a-t-il affirmé.     

Entretien. Sonia Mabrouk – BHL

https://www.europe1.fr/politique/covid-19-une-psychose-infantilisante-sabat-sur-le-pays-deplore-bernard-henri-lenvy-4081076

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

2 Comments

  1. Bien que ce soit contraire à sa nature arrogante, BHL devrait s’excuser humblement auprès du corp médical dans son ensemble et auprès des soignants qui se dévouent sans compter pour sauver des malades atteints par l’imprévisible coronavirus.
    Donnons tous, sans hésitation, un zéro de conduite à BHL.
    Signé : Dr S.K.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*