Olivier Rafowicz : “Aujourd’hui, celui qui se dit antisioniste est surtout pro-Hamas”

© Olivier Rafowicz

Olivier Rafowicz est colonel de réserve et ancien porte-parole à l’international de Tsahal, l’armée israélienne, consultant international en gestion de crise, expert sécuritaire et militaire pour de nombreux médias.

Ni un plaidoyer ni un réquisitoire, mais une affirmation qui va influencer le Moyen-Orient et peut-être au-delà. L’approche binaire Israéliens / Palestiniens est obsolète car on assiste à un nouveau découpage géopolitique au Moyen-Orient, conséquence de nouvelles menaces mais aussi de nouvelles alliances. Israel – en l’espace de 70 ans – est devenu une réalité incontournable pour de nombreux pays qui ont pris la mesure de l’importance de ce petit état désormais huitième puissance mondiale.
Israël une chance pour le monde. Le monde saura-t-il la saisir ? Dans un dialogue sans concessions avec Haïm Musicant, Olivier Rafowicz propose un essai sur la situation dans cette région en pleine mutation. Des changements et de nouvelles approches transforment radicalement les mentalités des peuples et sont peut-être porteurs de solutions inattendues dans cette partie du monde. C’est ce que les deux observateurs avertis tentent de vérifier dans cet ouvrage qui regarde vers l’avenir.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

1 Trackback / Pingback

  1. Olivier Rafowicz : “Aujourd’hui, celui qui se dit antisioniste est surtout pro-Hamas” - Citron IL

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*