Sarah Cattan et Monsieur Vélo

C’est trop mims je vais chialer 🤗

Publiée par La Map sur Jeudi 21 mai 2020

Le vélo… Certains et certaines, à Paris notamment, ont entrepris le post-confinement avec le projet de renoncer au métro, et donc de privilégier … le vélo.

Seulement voilà: se déplacer en vélo dans la capitale n’est pas “faire du vélo à l’île d’Yeu” ou dans tout autre lieu de villégiature. Les pistes cyclables, nombreuses, sont de réelles arcades dévolues à la nouvelle circulation et très vite, elles ont adopté … les mœurs parisiens, les quolibets pour qui ne pédale pas assez vite, l’agressivité, Rien d’un long … fleuve … tranquille en somme.

Alors, écouter Monsieur Vélo et goûter à cette bonhomie, ce quelque chose qui confine à l’Art de vivre, s’intéresser à son vœu: Pourquoi pas un Tour de France parallèle? Vous l’aurez compris … J’ai craqué pour Monsieur Vélo

Il a 85 ans, René Campési, et il parcourt encore, sur son vélo, quelque 7 000 km par an. « Ne jamais s’arrêter, foncer, prendre des risques », là est son credo.

Il dit avoir commencé à l’âge de 18 ans à s’éprendre du vélo. Il participe alors à diverses courses, pédale en compétition et n’entend pas louper le championnat du monde vétérans en Autriche.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*