Quand Véronique Lévy répond à Jacques Attali

Bonsoir monsieur Attali… il paraît que vous avez parlé de moi dans une revue.. vous avez évoqué ma route comme un chemin perdu, celui d’une femme fragile manipulée par l’extrême droite identitaire anti-sioniste… la sœur de BHL comme vous m’appelez s’est radicalisée avec les intouchables… oui je suis devenue une stigmatisée, non pas hélas des saints stigmates du Christ mais de ceux des innommables… les surnuméraires, les furieux, les extrêmes, les édentés, les réfractaires, les vandales, et pourquoi pas les black blocs bientôt…Ou déjà, qui sait ? Je suis au Christ Jacquot, au Roi des juifs, de la terre et des Cieux ; au Seigneur désarmé et Nu, je suis dingue du très Haut Qui Se fit très bas… et Se cacha dans la chair douce comme du lait d’une vierge de Nazareth. Je suis de Sa famille Jacques, j’ai retrouvé les miens : je suis chrétienne comme l’étaient déjà les prophètes, les poètes et les rois de l’Alliance native… gravée dans la pierre de la loi avant qu’elle ne se fit chair dans le Cœur de Sa miséricorde… aux entrailles maternelles d’un Dieu d’Amour. Il faut que je vous confie un secret… oui je vous l’offre comme le cadeau d’un départ, un présent pour la route, une chanson pour la vie, une berceuse pour traverser la mort : j’attends mon amour, je l’attends, je L’attends… je guette Ses pas… je L’attends. Mon corps est déchiré de la blessure de Sa Lumière et Sa lumière est une épée, la Vérité. Je L’ai épié dans le fin murmure d’un silence pénétrant comme le prophète Elie… je me languis de Sa Présence et je respire à la brise du soir le parfum de Son Souffle… au fil tranchant de Son Verbe… Mais Il Se cache… Et Se dévoile soudain dans le visage défiguré de ceux qu’on assassine sur un cri silencieux, les non nés ou non conçus encore et dont la voix se perd aux coulisses d’une vie exterminée in utéro, ou bien labellisée aux laboratoires privés du triage génétique. Cri silencieux des germes d’hommes congelés aux chambres fortes du planning familial. Mon Bien-Aimé m’appelle au secours aussi dans le sourire dépouillé des vieillards endormis de mort lente, de la “bonne mort” dites-vous, assistés médicalement dans les couloirs de la santé publique… Hélas il n’y a pas assez de lits… et toutes les croix sont arrachées. Une mort sans croix c’est une mort sans pourquoi, sans fenêtre ouverte, sans les bras du Ressuscité étreignant la solitude et la douleur pour les coloniser de Son éternité et de Sa Paix. Une mort à la sauvette, une mort honteuse, une mort qui se veut propre mais qui pue le chien crevé et les viscères ouvertes comme ces pauvres maccabés de l’université Paris Descartes qu’on a laissé pourrir et qu’on a profanés dans une haine de l’Homme qui ne croit plus au Ciel, qui n’espère plus… programmant l’immortalité car il a peur de Son éternité.

Elle le regarde de Ses eaux infinies.

Jacques, je ne suis d’aucun parti, d’aucun clan, d’aucune tribu, je m’arracherai la peau avec le matricule anti-viral que vous voulez, vous, les marchands du temple de nos corps, graver dans notre chair… à Son Image et à Sa ressemblance nous furent créés et Son Visage est notre liberté… je suis à mon Amour tout simplement et Il m’appelle toujours plus loin, en eaux profondes dans le silence des vies d’enfants jetées à la poubelle ou bien brûlées comme combustible dans les fours crématoires des hôpitaux anglo-saxons. Et puis je suis de France, car la France voyez vous… ce n’est pas la potée, les binious , les bérets… la France c’est le coeur d’une vierge aussi… une vierge qui dit oui à l’Archange saint Michel… dans les clairières de sa Lorraine natale… La France c’est une Annonciation qui se déploie, du Calvaire à Chinon… de Chinon à toujours… car sa mission à la France c’est de chanter sur la plus haute branche avec saint Irénée et pour le monde entier: “la gloire de Dieu c’est l’Homme vivant!”

Véronique Jeanne Lévy

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

21 Comments

  1. Le contexte : Véronique Lévy qui signe ça est la sœur cadette de Bernard-Henry Lévy (BHL).

    Née, comme son frère, d’une famille juive d’origine algérienne, elle a vécu une jeunesse (très…) « libre », pour ne pas dire chaotique et instable.
    Mais, lasse des « aventures », surtout nocturnes, perdue et cherchant sa voie, elle s’est convertie au catholicisme, allant jusqu’à devenir nonne.
    Elle a donc renoncé aux hommes pour « épouser le christ ».

    Mystique, exaltée, extrême en quête d’absolu, son texte ci-dessus (ainsi que tous ses écrits) est clairement une sublimation d’un désir de nature charnelle, définitivement réprimé, en ferveur religieuse quasi hystérique (diraient des psychiatres)…
    Pas la seule… Elle n’a jamais eu d’enfants et n’en aura pas (sauf miracle…).

    Ce texte provient d’un site chrétien qu’elle affectionne dénommé « Le Salon Beige ». Wikipédia en parle en ces termes : « …influent parmi les milieux catholiques traditionalistes… il s’oppose … à l’avortement, au mariage homosexuel et à la “théorie du genre”. Il est classé à l’extrême droite ou proche de celle-ci par la presse de gauche ».

    Tout ça ne fait que conforter, malgré ses dénégations, les critiques de Jacques Attali.

    Rappelons aussi que le dernier de la fratrie, Philippe Lévy, est très diminué suite à un accident de la circulation survenu à 15 ans. Lui non plus n’aura pas eu d’enfants.

    Et finalement le « grand » frère BHL. Deux enfants certes.
    MAIS on lui connait des femmes ; certaines qu’il a épousé, d’autres pas. AUCUNE n’était Juive.
    Intéressant, vu que l’homme ne cesse, depuis plusieurs années, de se faire valoir d’une judéité dont il ignore les rudiments… Il n’a donc pas d’enfants Juifs.

    En somme, cette branche des Lévy est à toute fins utiles disparue et perdue à jamais. En tant que Juifs ils n’existent plus.

    • Wikipedia n’est pas une source fiable. Je ne connais pas le Salon beige mais ce n’est certainement pas a partir de Wikipedia, pas plus que de Liberarion ou Le Point, que l’on peut se forger un avis objectif. En outre n’importe quel site peut publier un texte sans demander son avis à son auteur. C’est hélas très fréquent.

      • Le Salon beige est un site catholique qui a publié la réponse de Jane Levy, Soeur de BHL, à Jacques Attali . Tribune juive a publié ce texte in extenso.

    • Les juifs d’Algérie sont français depuis 1870 par le décret Crémieux signé par Gambetta président de la république
      Une première vague de juifs avait acceptée d’être français en1855 sur proposition de Napoléon III
      Auparavant ils étaient juifs et l’algérie a existé que par le découpage de l’AFN par la France dominé auparavant par les turc depuis 1512 jusqu’en 1830
      Ça suffit ce traiter les juifs d’Algériens
      Nous sommes et revendiquons avec fierté notre francité et nos ascendants se sont battus pour que la France soit libre

  2. Je ne connais pas le salon beige mais Wikipedia n’est pas une source fiable de toute façon. Le site d’extrême droite Egalité et Réconciliation a publié des textes ou vidéos de Véronique Jeanne Lévy mais il est évident que les fachos soraliens ne lui ont pas demandé son approbation et qu’elle ne les apprécie pas.

  3. V.J. Levy, ma Cherie,

    Que n’as tu encore decouvert le diamant que tu es.

    Il n’est que toi que tu dois connaitre.
    Toi qui aimes les mots et la Verite, je te propose d’apprendre l’hebreu.

    y.R.

  4. J’apprécie peu la formule:”les entrailles maternelles d’un Dieu d’Amour”? Ce délire n’a rien à voir avec le christianisme, encore moins avec le catholicisme. Les fameux “traditionalistes” ne sont que des sectes hérétiques qui poursuivent la destruction historique de l’enseignement évangélique.
    L’Eglise Catholique Romaine connaît actuellement un drame qui est celui de priver les catholiques des sacrements, actes d’alliance et de grâce divine qui ne peuvent être accomplis que par des prêtres. S’en foutre complètement, comme le fait l’idéologie molle et creuse qui nous envahit, c’est vouloir détruire l’Eglise.
    Nos frères aînés Juifs, désormais protecteurs de Notre Dame et des chrétiens d’Orient, pourraient y réfléchir.

  5. Ce n’est pas la première juive à se convertir au catholicisme ou à l’islam ou à d’autres religions, et comme tous les convertis ils veulent en faire plus que ceux qui le sont de naissance . Apparemment elle a fait vœu de chasteté après avoir trop abusée justement de ce sexe qu’elle abhorre . Rien n’est jamais définitif dans la vie .

  6. Votre idée Monsieur Rozenberg de lui enseigner l’hébreu semble bien amère pour une jeune femme adulant le flan du christ. L’idée cousue de fil blanc n’est pas bonne.

    Pour que ce que les ignorants appellent le Hasard, s’immisce dans cette triste ligne de vie, il faut un trauma, un choc.
    Cela pourrait venir de son passé Juif récent, le retour à ses racines proches algériennes, sa ville, son école ou qui sait quelques inscriptions sur la pierre d’un proche et tendre défunt.
    Je verrais plus d’espoirs en allant chercher plus loin dans les décombres de son identité perdue et traverser son miroir de trop d’années de faux-semblants sans issues et de déceptions cruelles menant au renoncement puis au rejet.
    Il faut un initiateur pour apprivoiser son âme et la conduire en ce qu’elle appellerait aujourd’hui la Terre Sainte.
    Et la Providence de se glisser pour lui donner l’envie, le goût et le plaisir au travers de ses racines redécouvertes de faire la Paix avec elle-même et recouvrer son identité éternelle.

    Elle n’aura pas eu beaucoup de chance cette petite, ni l’espace du moindre choix entre un frère qui fut brillant avant de n’être qu’un maudit minable rongé par la finance et l’illusion du pouvoir lui faisant perdre raison et talent.
    Épouvantable spectacle que ses deux frères, l’aîné dégénéré à fuir comme la Peste et l’autre malheureux devenu inaccessible.

    Ce passé refuge de débauche, elle le quitte sans alternative, récupérée sans doute par la charité experte chrétienne appliquée à tant de petits Lustiger. L’imam de banlieue n’avait quant à lui pas encore émigré pour en faire une concubine.

    Dans ce paysage glauque et terrifiant, pas un seul Juif digne de ce nom n’aura su avec une once de psychologie s’attarder sur cette âme et la reconduire en sa Demeure.
    Tragique et impardonnable, le résultat est un échec monstrueux pour nous tous.

    Que son flan tarisse sans concevoir un enfant ou deux pour sauver ce Nom devenu immonde et détestable, ne sera pas sans conséquences.
    Le premier coupable, misérable pantin aux causes abjectes toutes perdues, rendra des compte pour n’avoir pas fait davantage pour assurer la survie de la petite contre vents et marées.
    Puisse l’Éternel mettre sur sa route celui ou celle qui saura lui tendre la main et la conduire loin des critiques pestilentes du petit scribouillard maudit, ex petit épicier de Mitterrand et plagiat de son métier, très bientôt précipité de la Roche Tarpéïenne.
    Chez nous les vrais Juifs on lui préfère le décret Mot Youmat, opaque à son inculture.

    Sans pardon, rédemption, ni pitié !

    Bonne chance petite Hanna…

    • D’accord avec vous, ROBERTO COHEN.
      Et je partage votre détestation à l’égard de BHL, le plus boursouflé des imposteurs.

      Cela dit, je vous trouve trop préoccupé du sort de VL. C’est un cas de confusion classique entre ailleurs et meilleur.
      « J’irai voir ailleurs si j’y suis », se dit-elle, perdue.

      Elle relève sans doute de la psychiatrie ; on s’en fout ou on n’y peut rien, c’est selon.

    • “une jeune femme adulant le flan du christ” dites-vous. J’ignorais que le Christ avait été pâtissier ! Et ne protestez-pas en objectant que c’est une étourderie : plus loin nous lisons : “Que son flan tarisse sans concevoir un enfant ou deux”… Seriez-vous donc accro aux crèmes caramel ? J’en reste… comme deux ronds de flan !

  7. Je ne la crois pas sincère de cette catholicité et son mysticisme qui sonne faux tellement les envolées lyriques restent des clichés , des stéréotypes banales
    Ne voudrait elle pas se comparer à la Simone Weil convertie prête at martyr ?
    Je ressens dans ce commentaire une formulation désordonnée avec une répétition diversifiée de sa nouvelle foi pour montrer sa révélation comme Thérèse d’Avila ou le traître shaul
    Elle n’est rien sans le nom de son frère car des conversions de juifs ou juives sont banales
    Mais elle est la sœur de BHL et sa beauté blonde elle la doit au ses ascendants juifs venus de Judée Samarie ou d’Espagne ou de Livourne qui ont constitué le noyau principal des populations juives qui fut enrichi durant un temps par les kabyles judaisés puis islamises par les cruels Almohades
    Mais comment faire parler de cette petite Jeanne Lévy quand on est le frère brillant philosophe sortant de normale sup d’Ulm gauche mais comme tous ces gens de gauche vivant largement : une seule voie quand on a rien d’autre que la conversion
    Pour nous elle n’est plus RIEN et ses idées ne sont pas les notre
    Alors bon voyage chez les cathos toi une l’eBay qui a trahi 2 millénaires de martyrs juifs mais fiers d’être juifs au nom des nôtres qui dura dépt des siècles ces persécutés ont transmis le flambeau lumineux du judaïsme par la grace de l’Eternel
    nous le peuple élu pour montrer la véritable voie à cette humanité barbare

    • Membre du “peuple élu”, il vous faudrait commencer par écrire en bon français et si possible sans faute d’orthographe avant de vouloir “montrer la véritable voie à cette humanité [selon vous] barbare”…

      • Vous savez fort bien que des commentaires sur iPad peuvent être entachés de fautes involontaires surtout lorsqu’ on a pas le temps de se relire.
        Mais si vous n’avez que cette seule critique je suis rassuré du fond de mon commentaire y compris peuple élu et humanité barbare
        Je pense que ces termes vous font mal parce que la vérité est difficile à accepter pour des malheureux comme vous qui se sentent viser par des vérités historiques
        Shalom à un non juif donc barbare et n’appartenant pas au peuple élu : tout le monde n’est pas parfait

        • Faites quand même attention lorsque vous traitez quelqu’un de barbare : avant vous, les Romains ont fait de même avec les non-Romains et cela ne leur a pas vraiment porté chance…
          Pour le reste, je vous laisse à vos “vérités” (et peut-être vos illusions), elles m’incommodent fort peu.
          Ce qui me rend malheureux (pour répondre également à André Mamou), c’est que l’on dise de Véronique Lévy que “Pour nous elle n’est plus RIEN”. N’est-ce pas le même mépris qu’ont subi les membres de la communauté aux heures sombres de notre Histoire ? Drôle d’exemple de tolérance que vous donnez là : serait-ce votre façon de transmettre “le flambeau lumineux du judaïsme” ? Mais de quel judaïsme vous réclamez-vous donc ?

    • “Pour nous elle n’est plus RIEN et ses idées ne sont pas les notre. (…)
      nous le peuple élu pour montrer la véritable voie à cette humanité barbare.”

      Est-ce là “la véritable voie” : considérer que des gens ne sont RIEN ? Qu’est-ce qui vous différencie d’un Macron pour qui également il y a “des gens qui ne sont rien” ? Allez au bout de votre raisonnement : si des gens ne sont RIEN on peut donc les ignorer mais aussi les torturer ou les tuer. On ne fera RIEN de mal puisqu’il ne sont RIEN ! Avez-vous seulement conscience de la violence de vos propos ? Ce jugement qui permet tout, cette négation de la personne humaine, ressemble fort à ce que Jacques Attali reproche à Elisabeth Levy, une pensée d’extrême droite pour ne pas dire une pensée fasciste.

  8. Ce qu’écrit Véronique Lévy est loin d’être nul. Il faudrait qu’elle étoffe tout cela avant de parvenir au niveau d’une Thérèse d’Avila qui en plus d’être une mystique a été une super-réalisatrice. Mais Véro a t-elle la santé? Eviter aussi de se laisser entraîner dans des concepts fumeux comme l’incarnation du Saint-Esprit dans la TSV Marie. Les japonais martyrs, orphelins de leurs prêtres massacrés, étaient parvenus à une conclusion semblable. Mais c’est faux, quoique séduisant. Qu’elle choisisse bien ses amis au sein de l’Eglise catholique. L’époque est troublée et les loups déguisés en agneaux nombreux. Qu’elle n’y aille pas au flan ni avec des flanby. Je précise que je respecte les religieux juifs. Il y en a un en face de chez moi qui honore Yahweh.

  9. De tout Cœur avec Toi Véronique L

    Heureuse de savoir que les yeux de ton âme on dit oui à Jésus Christ
    Comme tu vois c’est pas évident avec tous ses êtres humains
    Mais le Seigneur est avec toi pour porter ta croix

    A l’exemple de Jésus
    Ne te justifie pas

    Aime aime aime
    Pardonne pardonne pardonne
    Prie Prie Prie
    Pour tous

    Prie le saint esprit

    Comme dit Jésus
    Aimez vous ennemis et prier surtout pour eux

    Voilà

    Ma sœur Véronique en Christ

    Unions de prières

    Pour la France qui est au bord du précipice

    Et n’oublie pas notre arme

    Le Saint Rosaire
    Ton chapelet quotidien

    aux intentions de notre Sainte Vierge Marie
    Notre Mère
    Regarde les vidéos de Soeur Emmanuelle de Medjugorje

    Si tu peux fait des pèlerinages mariale

    Notre Mère apparaît à bcp de mystiques

    A Medjugorje …

    À Lourdes Fatima Guarabandal …

    Unions de prières 🙏🏻🙏🏻🙏🏻

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*