Le dîner de la Chambre de Commerce France- Israël

On l’attendait tous ce dîner de la chambre de commerce France Israël, qui s’est tenu dans les prestigieux salons du pré Catelan.

Cette soirée a rassemblé plus de 300 personnes dont de nombreux dirigeants d’entreprises françaises et israéliennes qui œuvrent pour le renforcement des échanges économiques entre les deux pays.

Ce fut l’occasion pour la Chambre de Commerce France – Israël de célébrer la richesse des partenariats existants et de favoriser la présence d’entreprises françaises en Israël dans le domaine des nouvelles technologies.


Les deux invités d’honneur, Gérald Darmanin ministre de l’action et des comptes publics, l’un des ministres les plus jeunes et les plus en vue du gouvernement et Dan Catarivas en charge des relations internationales du patronat israélien ont donné à la soirée une aura supplémentaire par leur présence et leurs discours.

On pouvait noter la présence de l’Ambassadeur de France en Israël, Aliza Bin Noun, le député Meyer Habib, et de nombreuses personnalités du monde économique et financier qui, par leur contribution significative, participent au renforcement et aux échanges économiques entre les deux partenaires.

« La coopération entrepreneuriale Franco-Israélienne mise à l’honneur »

André Maarek

Le vice-président de la Chambre de Commerce France Israël, André Maarek a remis aux côtes d’Henri Cukierman le Président de l’institution, 5 trophées aux entreprises qui entretiennent des liens très étroits entre la france et Israël illustrés par de nombreux partenariats scientifiques et industriels.

« Nous avons tenu à récompenser les entreprises pour leur développement avec l’éco système israélien en mettant l’accent sur le digital de pointe, Cyber sécurité et Intelligence Artificielle, en particulier « a confié Henri Cukierman

Les lauréats sont :

Airbus pour ses investissements en cyber sécurité et sa collaboration avec des startups israéliennes dans ce domaine.

Airbus Cybersecurity : une équipe de 850 personnes qui, depuis une bonne dizaine d’années déjà, fournit pour les entreprises, les états et autres infrastructures critiques nationales des produits et des services en cybersécurité.

En octobre 2018, Airbus CyberSecurity, en partenariat avec Atos, a été sélectionné par le Conseil de l’Union européenne pour assurer la cybersécurité des 17 institutions, services et agences européennes. En 2015, Airbus est même venu au secours de TV5 Monde lorsque la chaîne a été attaquée.

Deloitte pour les relations privilégiées entre la filiale française et la filiale israélienne et l’investissement important opéré auprès de grands groupes français du CAC40. Deloitte est un des quatre plus importants cabinets d’audit et de conseil mondiaux.

Son chiffre d’affaires mondial dépasse 40 milliards. Il s’agit également du plus grand cabinet d’audit au monde en effectifs avec +244 000 employés, et du plus ancien du Big Four.

Keyrus spécialiste de la Data pour les nombreuses synergies business et la participation à la création d’un cyberlab à Beersheva.

Keyrus est une société de conseil technologique spécialisée dans l’accompagnement des entreprises dans les domaines de la
transformation numérique : informatique en nuage, mégadonnées, informatique décisionnelle, stratégie omnicanale.

Prodware, groupe spécialisé dans l’édition et l’intégration de solutions pour son développement sur le marché israélien en particulier dans le domaine de la smart city avec des réalisations dans les mairies de Tel Aviv et de Jérusalem. Créé en 1989, Prodware est un Groupe international spécialisé dans l’édition et l’intégration de solutions sectorielles et métiers.

Premier partenaire de Microsoft sur la zone EMEA, premier partenaire de Sage et d’Autodesk en zone francophone, Prodware compte près de 1 277 collaborateurs qui accompagnent 19 000 clients. Prodware est l’acteur de référence dans la mise en place de solutions informatiques globales. Implanté dans 15 pays et fort d’alliances stratégiques solides, le Groupe accompagne les entreprises dans leur déploiement à l’international.

Tevali pour l’ouverture d’un bureau à Jérusalem et le rapprochement entre l’éco système israélien et l’experience d’industriels et de fonds français dans le domaine des énergies renouvelables.

Tout au long de la soirée, Gerard Darmanin qui a fait le tour des tables et serré de nombreuses mains, s’est prêté avec beaucoup d’élégance au jeu des photographes.

La prochaine visite en Israël du Président de la République, Emmanuel Macron, annoncée pour janvier 2020 permettra, je l’espère, d’amplifier le mouvement. Il est fondamental que les entreprises françaises regardent vers Israël ; ce voyage sera aussi et surtout l’occasion d’aplanir certaines divergences tout en renforçant le dialogue politique.

Une soirée très réussie liée à une organisation sans faute, la participation des invités, la teneur des discours et la qualité du repas concocté par Lenotre.

Sylvie Bensaid

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*