« L’islamo gauchisme… La trahison du rêve européen » : Un film d’Yves Azéroual remarquable !!!

Ce film était attendu. Personne ne l’avait traité jusqu’à présent. Yves Azéroual, journaliste et réalisateur, l’a enfin réalisé. Avec intelligence, et beaucoup de talent.

Le sujet ? L’alliance entre la gauche radicale et l’islam radical. Une alliance contre-nature. Deux visages d’une même idéologie que Yves Azéroual a dénommé “ l’islamogauchisme ” ! Et qui met en lumière les accointances idéologiques inquiétantes parmi la gauche, ceux qui sont extrêmes, et l’islam radical. En clair, et c’est inquiétant, une proportion d’intellectuels et de politiques qui se muent en parangons de la tolérance vis-à-vis… de l’islam radical ! Comment ces gens-là, imbus de liberté se sont-ils brusquement pris de passion pour l’islam radical ?

C’est ce qu’a essayé d’expliquer Yves Azéroual dans ce film. Il identifie les racines du Mal, pointe les agissements troubles de personnalités politiques, médiatiques et intellectuelles, leurs complicités idéologiques, qui mettent en danger notre démocratie. Bref, comment l’islam radical tente de s’imposer au détriment de l’islam des Lumières ! Et se trouver dans un face à face inquiétant avec l’extrême droite. Pour cela, on voit défiler une galerie d’intervenants plus compétents les uns que les autres : Pascal Bruckner, Raphaël Enthoven, Caroline Fourest, Mohamed Sifaoui, Céline Pina, Jacques Julliard, Jean-François Colosimo, Zohra Bitan, Philippe Val, Christophe Bourseiller, Marc Weimann, Djordje Kuzmanovic, François Pupponi, Laurent Bouvet, Christophe Madrolle, Judith Waintraub, Jean Birnbaum, Danny Trom, Jean-Luc Bennahmias…

“Ce film est né d’une inquiétude et d’une interrogation explique Yves Azéroual. Pourquoi et comment une poignée d’intellectuels et de politiques de gauche et d’extrême gauche, peu nombreux mais très influents dans les médias et dans la mouvance des droits de l’homme, ont-ils réussi à imposer une véritable sanctuarisation de l’islam dans l’espace politique français ? Pourquoi ces intellectuels et ces politiques, pour la plupart agnostiques et libertaires, se sont-ils brusquement pris de passion pour l’islam radical ?

A-t-on le droit de dénoncer les excès de certains religieux musulmans et de certains gauchistes sans être taxé d’adversaire de l’islam ? Evidemment oui, c’est même un devoir. Pour faire taire toute critique, ces islamogauchistes sortent leur argument favori : pas d’amalgame ! Et s’autorisent, comme Edwy Plenel, l’une des figures de proue de cette fratrie, à ne pas voir ce qui est criant, par exemple, l’odieuse utilisation d’un symbole – l’étoile jaune – lors d’une manifestation luttant contre la prétendue “islamophobie” ! Leur idéal révolutionnaire allié à leur tentative de conquête des voix des banlieues les aveuglent. Ils seront les idiots utiles de l’islam radical qui, à la fin, l’emportera dans ce pas de deux.”

A la question de savoir s’il s’en prend dans ce film aux adversaires de la laïcité ou à ceux de la France, Yves Azéroual répond : “ Force est de reconnaître que jamais notre pays n’avait connu une aussi forte percée du communautarisme islamiste. Depuis l’affaire du foulard, il y a 30 ans, en 1969, l’islam radical pousse tous les jours un peu plus ses pions sur l’échiquier sociétal et politique en tentant à chaque fois de tester la résistance des républicains laïcs. Après le voile comme symbole identitaire, vinrent les cantines hallas, puis le burkini, puis les piscines à horaires séparés et maintenant les listes communautaires qu’on nous promet pour les Municipales de 2020 ! La laïcité, c’est la France ! Donc tous ceux qui souhaitent abroger ou revenir sur cette loi de 1905 sont, à mes yeux, des ennemis de la République”. Voilà, c’est dit et bien dit ! Voilà aussi pourquoi il faut vite aller voir ce film !

Bande annonce : https://z-m-www.facebook.com/IslamoGauchismes/videos/419752792256603/

Alain Chouffan

Club de l’Etoile : 19 novembre et 4, 10, 15 décembre
Cannes (16/12)
Marseille ; 19/12 :
Cinéma Le Village, Neuilly ; 9/01
Strasbourg (11/01)
Programme complet sur pages Facebook :
Yves Azeroual et Islamogauchisme. La trahison du rêve Européen. Le film

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

2 Comments

  1. Enfin mais le réveil est douloureux j’ai quitter la gauche pour cette raison et ça fait mal de ce voir trahit je suis un athée pas très tolérant et les événements me donne raison le capitalisme et la religion sont nos cancers

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*