Tsahal: les jumelles révolutionnaires qui feront la différence sur le champ de bataille

La 7e brigade des blindés de Tsahal et les unités d’infanterie qui la soutienne ont testé pour la première fois en entraînement les nouvelles jumelles « Ma’ayan ». Il s’agit d’une version améliorée des jumelles digitales déjà en utilisation par les commandants de section et de compagnie sur le terrain.

Dotée d’une technologie inédite de pointe, la jumelle « Ma’ayan » indique par des signes en couleurs la localisation exacte des ennemis, où qu’ils se trouvent, ainsi que la localisation des forces de Tsahal. La sophistication de l’objet est telle que la jumelle différencie également – de jour comme de nuit – les catégories d’ennemis: hommes ou matriel, en mouvement ou stationnaires. Elle arrive aussi à différencier les forces militaires des populations civiles. Et ‘nec plus ultra’, cette jumelle enregistre en temps réel des nouvelles cibles transmises en cours des combats par les unités des renseignements qui sont sur le terrain.

Les informations sont transmises immédiatement aux forces blindées par les officiers-observateurs, munis également de smartphones et tablettes, en fonction de l’urgence et des priorités.

Un officier de terrain des forces blindées indique que cette nouvelle jumelle et tout le système qui l’accompagne vont révolutionner le champ de bataille de demain pour Tsahal, en permettant une image globale, rapide et précise du secteur et des forces en présence, permettant ainsi des tirs rapides et précis, et évitant au maximum des dommages collatéraux ou des tirs par erreur sur nos propres forces.

Il précise tout même que les « conversations par chat » entre les officiers d’infanteries et les commandants des tanks ne supprimeront pas pour autant les échanges classiques par appareils de communications ni la nécessité pour les officiers de terrain de se servir de leurs yeux pour évaluer des situations.

Photos porte-parole Tsahal

Source lphinfo.com

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*