Un camarade d’armée de Netanyahou crée un parti judéo-arabe

Lors d’un événement organisé pour les 50 ans de l’unité d’élite Sayeret Matkal, Israël Hayom a cité Netanyahou, qui pour l’occasion, avait lui-même raconté qu’Amos Danieli, un de ces anciens camarades d’armée, lui avait sauvé la vie lors d’une des opérations du commando Sayeret Matkal. Ce même Amos Danieli créé aujourd’hui un parti arabo-juif centré sur le traitement des minorités….

Séance plénière au parlement israélien à Jérusalem. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

« J’ai failli me noyer dans le canal de Suez après notre retour d’une opération. Pendant la bataille, des balles ont sifflé de tous les côtés et ont frappé mon bateau. J’ai sauté dans l’eau avec une lourde boîte de munitions sur le dos. Mes amis Doron Zalzberg et Amos Danieli m’ont pris en charge et m’ont empêché de me noyer » avait confié le premier ministre à Israël Hayom lors des 50 ans de l’unité d’élite Sayeret Matkal.

D’autre part, Israël Hayom vient de rendre compte aujourd’hui même de la création d’un nouveau parti, celui d’Amos Danieli, un parti judéo-arabe qui vise a aider les minorités. Israël Hayom note également qu’au fil des ans, Netanyahou et Danieli ont divergé dans leurs positions politiques. « Il n’y a pas de gauche ou de droite. Le but est d’influencer la situation des minorités en Israël auprès du gouvernement et d’instaurer une société égalitaire qui offre des chances égales à tous ses citoyens », a déclaré Danieli au journal avant d’ajouter: » Les conditions pour créer une société forte fondée sur des valeurs d’égalité et de solidarité sociale sont réunies ».

Source : tel-avivre.com

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*