Beit-Shemesh: les effets bénéfiques de l’élection d’Aliza Bloch

Une première victoire très symbolique a déjà été obtenue par la nouvelle mairesse de Beit-Shemesh Dr. Aliza Bloch avant même qu’elle ne prenne ses fonctions. Dès son élection, elle avait rencontré les directeurs d’établissements scolaires concernés de la ville ainsi que le responsable de l’enseignement orthodoxe de la ville dans le but de mettre fin à l’inadmissible discrimination dont font l’objet certaines élèves orthodoxes séfarades dont l’admission est refusée par des écoles orthodoxes ashkénazes. Pour cette raison, de nombreuses filles n’ont pas encore pu entamer leur année scolaire, deux mois et demi après la rentrée !

nouvelle mairesse de Beit-Shemesh ,Dr. Aliza Bloch

A l’issue de la réunion, Dr. Aliza Bloch avait déclaré: “Je ne pourrai pas être assise sur le siège de maire alors qu’il y a des filles qui sont à la maison et ne sont pas dans un cadre scolaire”.

Vendredi, les directeurs concernés ont annoncé à la nouvelle mairesse qu’ils accepteront désormais toutes les filles qui en feront la demande, sans distinction.

Dr. Aliza Bloch a exprimé sa satisfation: “Je remercie les responsables éducatifs qui ont montré la valeur qu’ils accordent à chaque élève et ont pris leurs responsabilités. C’est cette voie que nous désirons pour notre ville. A Beit-Shemesh, chaque enfant est important à nos yeux et nous ferons tout pour assurer que chacun d’eux ait droit à l’éducation. Dans quelques jours, je dois rencontrer le ministre de l’Education Naftali Benett ainsi que le directeur-général du ministère de l’Education Shemouel Abouhav afin de voir comment régler les problèmes spécifiques à notre ville, notamment ceux des enfants à besoins particuliers”.

Photo Yaakov Lederman / Flash 90

Source : lphinfo.com

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*