Macron à La Victoire pour les vœux de Rosh Ha Shana

Initiée par le Président des Consistoires Joël Mergui, la cérémonie des vœux à la veille de Rosh Hachana est devenue un des moments forts des fêtes de Tichri.

Jusqu’en 2013, le protocole voulait que le Ministre de l’Intérieur, qui était aussi le ministre des cultes soit l’invité d’honneur de la soirée.

Grande Synagogue de la Victoire. Photo Wikimedia Commons

Les choses changèrent en 2014, avec la nomination de Manuel Valls au poste de Premier ministre. Très proche des instances communautaires, celui ci manifesta son désir de soutenir les juifs de France et de présider directement la cérémonie.

Cette année, pour la première fois, Le Président de la République Emmanuel Macron adressera ses vœux en personne, mardi 4 septembre, à la première communauté juive d’Europe un demi-million de membres, à la Grande synagogue de la Victoire, pour le Nouvel An juif qui démarrera cette année, le 9 septembre au soir.

Avec une côte de popularité en baisse et affaibli depuis quelques semaines par les différentes affaires, celle de son chargé de mission, Alexandre  Benalla, de la Ministre de la culture, Francoise Nyssen, et la démission soudaine de son ministre de l’écologie, Nicolas Hulot, le Président de la République va marquer d’un geste symbolique  sa présence à la Grande Synagogue de la Victoire.

Les juifs de France avaient été nombreux à voter pour le candidat d’En Marche et ont très mal vécu les actes antisémites auxquels ils sont confrontés régulièrement, les promesses non tenues sur les thèmes sécuritaires et les critiques de son gouvernement à l’égard d’Israël.

Sylvie Bensaid

 

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*