Béatrice Dalle félicite Rédoine Faïd pour son évasion

Dimanche, sur Instagram, l’actrice s’est réjouie de l’évasion du braqueur récidiviste et assassin dans un message qu’elle a supprimé lundi à la mi-journée…

« Bordel je vais danser le Mia pendant des heures pour fêter ça. » Pas de pacotille
chemise ouverte, chaîne en or qui brille, ce dimanche, Béatrice Dalle s’est réjouie sur son compte Instagram de la spectaculaire évasion de Rédoine Faïd et lui a adressé un « BRAVO ».

Capture d’écran du message (supprimé) posté par Béatrice Dalle sur son compte Instagram le 1er juillet 2018 en soutien à Rédoine Faïd. – Capture d’écran Instagram

« Que Dieu te protège (…), toute la France est avec toi, enfin moi, en tout cas, c’est sûr… Au revoir la pénitentiaire au revoir… », a-t-elle écrit en commentaire d’une capture d’écran de la chaîne BFMTV annonçant l’information.

« Allez vous faire foutre »

L’actrice a également anticipé les réactions négatives à son message guère consensuel : « Petite précision pour ceux qui n’aiment pas mon commentaire et bien allez-vous faire foutre, donne[z] vos leçons de morale ailleurs que sur mon compte… parce que, moi, personnellement, vous me faites rigoler, vous ne m’agac[ez] même pas. » Et de conclure par un « Je danse le Mia » clamé en lettres capitales.

Bien évidemment ce post n’a pas plu, mais alors pas du tout : c’est juste une apologie du crime.

Béatrice Dalle a donc finalement décidé de supprimé ce post ce lundi à la mi-journée, mais c’est bien connu, ça ne sert à rien, ce posta a circulé, et va continuer à circuler.

Redoine Faïd, braqueur multirécidiviste condamné à 25 ans de réclusion en avril dernier pour la mort de la policière Aurélie Fouquet en 2010,  s’est évadé ce dimanche matin par hélicoptère de la prison de Réau (Seine-et-Marne) avec la complicité d’un « commando armé ». Cette opération « de quelques minutes » n’a fait ni blessé ni otage, a déclaré l’administration pénitentiaire. Un important dispositif de recherches a été mis en place

Source 20minutes

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

  1. Comment les médias peuvent-ils rendre publiques les propos d’une actrice sans public, vieillissante, aigrie et vinaigrée et à l’intellect assez modéré??? Aucun intérêt de suivre ces fantômes sur les réseaux sociaux…tout cela est indécent et profondément inintéressant…

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*