Villeneuve-Saint-Georges : banderole pour le terroriste Salah Hamouri

L’association communautaire Israélite de la ville demande à la maire de retirer la banderole de soutien à Salah Hamouri, un terroriste  palestinien emprisonné par Israël.

Ils parlent d’une « prise de position contre Israël ». Ce mardi, l’association communautaire Israélite de Villeneuve-Saint-Georges (ACIV), soutenue par le BNVCA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme), a écrit à la maire pour lui demander le retrait du calicot soutenant Salah Hamouri.

Cet avocat franco palestinien de 32 ans, marié à la fille de Jean-Claude Lefort (ex-député PCF du Val-de-Marne et ex-président de l’association France Palestine Solidarité) a été arrêté en août à Jérusalem. Emprisonné administrativement, c’est-à-dire sans inculpation ni jugement, il est soupçonné d’être « engagé dans des organisations politiques illégales ».

« Nous avons de très bonnes relations avec la communauté juive et ça ne changera pas, répond le cabinet de Sylvie Altman, la maire PCF. Là, nous parlons d’un citoyen français victime d’une injustice. C’est un combat pour le droit et au nom de valeurs universelles ».

Mme Altman oublie juste un peu qui est Hamouri et que peut représenter la réception à l’Elysée des associations qui le soutiennent. Ce n’est pas juste un citoyen français lambda retenu sans raison.

“Salah Hamouri a été arrête, jugé et condamné par la justice de l’Etat d’Israël pour avoir projeté, préparé un attentat terroriste antijuif sur le Grand Rabbin d’Israël, Ovadia Yossef, décisionnaire de réputation internationale et guide spirituel du peuple juif. Il a été libéré à la faveur d’un échange avec le soldat Guilad Shalit, pris en otage par les terroristes palestiniens du Hamas à Gaza. Le BNVCA rappelle que le FPLP est réputé pour avoir commandité ou commis un nombre très important d’attentats terroristes mortels, antijuifs et antisionistes: détournements d’aéronefs, dont le détournement de l’Airbus d’Air France sur Entebbe en 1976, massacres de fidèles dans la synagogue de Jérusalem etc (voir liste Wikipedia) Comme ses correspondants, le BNVCA considère que cette invitation constitue une offense aux juifs en général et aux juifs de France en particulier. Dans cette période où le terrorisme islamiste sévit sur notre sol inspiré des modes opératoires des terroristes islamo-palestiniens, cette invitation sera comprise par les apprentis terroristes comme un signal de soutien qu’ils sauront exploiter.”

Sources leparisien et le BNVCA

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

  1. Pourquoi demander ?
    J’habite le Midi. Je serais dans la région parisienne je ne piperais pas un mot et j’irais coller une affiche sur cette affiche ou arracher la banderole si c’est une banderole.
    A notre époque les palabres ne servent à rien, c’est le “buzz” qui fait loi et L’UNION QUI FAIT LA FORCE.
    Soyez plusieurs pour aller détruire ce torchon.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*