Merci à Charlie de ridiculiser cette théorie fumeuse du loup solitaire

Rappelez vous quand la police de Sarkozy pour masquer son inefficacité à capturer Merah après ses meurtres contre les parachutistes de Montauban, ce qui aurait pu empêcher la tuerie de l’école juive de Toulouse, nous enfumait avec « son loup solitaire ».

Relisez ce que disait le fameux Squarcini alors patron du renseignement intérieur qui privilégiait “la voie du loup solitaire”. Selon lui, Mohamed Merah s’est “radicalisé seul” et n’appartenait “à aucun réseau”. Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Claude Guéant, employait quelques jours après la même expression, avançant que “ceux que les services appellent des ‘loups solitaires’ sont des adversaires redoutables”. Manière de dédouaner les services et la DCRI de leurs ratés dans la surveillance du futur tueur ?

Heureusement, quelques mois plus tard, Manuel Valls nouveau ministre de l’Intérieur déclara “La fameuse thèse du loup solitaire ne tient pas pour Merah” …”Il y a un environnement, qui peut être celui de la famille, du quartier, de la prison. Des contacts qui ont été les siens, en France ou à l’étranger, qui ont forgé ce processus de radicalisation qui l’a amené à tuer”.

Merci Manuel Valls, merci Charlie

François Heilbronn

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*