La télévision irakienne annonce la mort du numéro 2 de Daesh

Selon la télévision publique irakienne, Ayad al Djoumaïli, le bras droit d’Abou Bakr al Baghdadi à la tête de Daesh aurait été tué, lors d’une frappe aérienne à la frontière irako-syrienne.daesh

Ayad al Djoumaïli, présenté comme l’adjoint du chef de l’État islamique Abou Bakr al Baghdadi, a été tué dans une frappe aérienne, a annoncé samedi la télévision publique irakienne, sur la foi d’une information fournie par le renseignement militaire irakien.

Djoumaïli a été tué en même temps que d’autres commandants de l’EI. La frappe a été menée par l’armée de l’air irakienne dans la région d’al Kaïm, près de la frontière avec la Syrie, rapporte la chaîne de télévision. La date du raid n’est pas précisée.

La télévision présente Ayad al Djoumaïli comme étant le « numéro deux » de l’EI et le « ministre de la guerre ».Le porte-parole de la coalition internationale contre l’EI dirigée par les États-Unis n’a pu être joint pour une réaction.

Source ouest-france

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*