La communauté juive a convié les Genevois à fêter la lumière

Une nuée de ballons jaunes et bleus invitant à «illuminer le monde», une bougie dans chaque paire de mains et des chants hébraïques. C’est dans cette ambiance que plusieurs centaines de personnes ont célébré, hier soir, sur les pavés du Molard, les festivités juives de Hanoukka.hanoucca-geneve

Des vœux de paix ont été prononcés à l’adresse des «citoyens de toutes les confessions et non croyants». A l’aide d’un treuil, une menorah géante, un candélabre, a été allumée, mais seulement en partie. La raison? Les huit jours de fête ne sont pas entièrement écoulés.

Le centre juif genevois Habad est à l’origine de cette initiative et en a fait la publicité. Le but affiché est de rassembler au-delà des cercles israélites. «Des gens de toutes les confessions y participent de bon cœur et cela se passe toujours bien, se félicite le rabbin Mendel Pevzner. Les lumières, le vin chaud et les beignets en font un événement rassembleur de fraternité. Si chacun a ses traditions, nous aimons tous la lumière qui porte toujours le même message. Elle nous incite à devenir nous-mêmes des lumières, apportant joie et bonté à notre entourage, au monde et à la nature. Il ne s’agit pas de convertir qui que ce soit.»

Source tdg

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*