Pologne : nouvelle loi pour des rescapés de la Shoah

Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, les rescapés de la Shoah qui ont été spoliés par les Nazis en Pologne pendant la Shoah vont pouvoir réclamer la restitution de leurs biens immobiliers.pologne_shoah

La mairie de Varsovie a publié une liste de 2 613 maisons, sans le nom de leurs propriétaires, pour permettre aux survivants concernés ou à leurs descendants d’entamer des démarches et de déposer de nouvelles plaintes.

Mais ils vont devoir faire vite. La loi indique en effet qu’ils ne disposent, pour engager leur procédure, que d’une période de six mois à partir de la publication de la liste. Par la suite, il leur sera accordé trois mois supplémentaires pour prouver leurs droits sur les propriétés. S’ils n’y parviennent pas à temps, leurs biens reviendront à la municipalité ou à l’Etat.

La ‘World Jewish Restitution Organization’ (WJRO), qui œuvre dans ce domaine, a préparé une base de données pour faciliter les recherches des plaignants potentiels et les aider à surmonter les obstacles.

Il faut rappeler que de nombreux rescapés d’origine polonaise ont déposé des plaintes juste après la Seconde Guerre mondiale mais la plupart d’entre elles ont été rejetées par le régime communiste qui sévissait à l’époque à la tête du pays. Par la suite, ils ont pensé qu’ils n’avaient plus aucune possibilité d’être dédommagés.

Près de 3,3 millions de Juifs vivaient en Pologne avant 1939 et la vie religieuse y était particulièrement riche et florissante. Pendant la guerre, plus de 90 % d’entre eux ont été sauvagement massacrés par les Nazis.

Source lphinfo

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

2 Comments

  1. cette loi de Varsovie ne concerne-t-elle que les familles ayant été propriétaires à Varsovie? Mes grands parents ont laissé une maison à Kalisz, sommes-nous concernés?
    Merci

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*