Un rédacteur en chef de France24, complotiste et antisémite. La chaîne réagit

MAJ : Réaction de France24 (09/05/2016)

“La Direction de France 24 tient à préciser que de tels propos, totalement contraires aux valeurs de la chaîne, n’auraient pu être tenus ses ses antennes. Elle a découvert en début de semaine dernière seulement les images de cette interview, qui date de 2013 et qui a été donnée (sans autorisation à l’occasion d’une mission de son journaliste à Beyrouth) à une chaîne arabophone n’étant pas “pigée” par l’Argus de la presse et de l’audiovisuel international auquel France Médias Monde souscrit. 
La Direction de France 24 a alors immédiatement dispensé de ses fonctions de rédacteur en chef Monsieur Tazaghart, et s’est procurée l’interview dans son intégralité afin de faire établir une traduction certifiée, de nature à être incontestable. Sur la base de l’enquête en cours et de la confirmation que l’extrait n’est pas un montage ou un détournement, la Direction de France 24 prendra les sanctions qui s’imposent.”
Article du 05/05/2016

Le thème de l’attitude des media dans le traitement de l’actualité qui concerne Israël pourrait sembler épuisé : AFP, Reuters, chaînes de télévision font preuve d’une partialité qui nous dégoûte mais ne nous étonne plus.

On ne compte plus les titres incroyables “un palestinien abattu” qui ne mentionnent même pas le contexte d’une attaque terroriste, et on se demande encore comment c’est possible.

Othman Tazaghart
Othman Tazaghart

Mais là, on dirait que France24 a décroché le pompon avec son correspondant en Algérie qui n’hésite pas à voir dans le soulèvement Syrien un complot sioniste financé par BHL!

Si la lie des théories complotistes antisémites a droit de cité quand un rédacteur en chef de France24 s’exprime, il n’y a donc plus aucune limite à la parole antisémite dans les media officiels français.

Conserver ce rebut de la terre à son poste, c’est juste le cautionner, et nous attendons la réaction de France24. Alors nous attendons les réactions de cette chaîne publique dont Othman Tazagerett (que l’on trouvera aussi sous les noms suivants : Othman Tazaghart/ Atmane Tazaghart) est un représentant officiel.

https://youtu.be/meVWVmyjLHg

Dans cette vidéo repérée et diffusée, vendredi 22 avril 2016, par le journal électronique “All4syria”, Othman Tazagerett un rédacteur en chef du service arabe de France24 qui s’exprimait sur Al Mayadeen chaîne pro-iranienne basée à Beyrouth s’attaque violemment à opposition au régime de Bachar Al Assad. Il affirme que les révolutions du Printemps arabe en Libye et en Syrie font partie d’un “projet sioniste” dont le parrain serait le philosophe français Bernard-Henri Lévy et les Etats-Unis le fer de lance.

Présentatrice : Nous recevons ici dans le studio le journaliste Othman Tazagerett, rédacteur en chef à France24, bienvenue Mr. Othman.

Présentatrice : L’autre invité Amar Sidany, secrétaire général du Front de libération national en Algérie, a d’abord évoqué le Printemps arabe en disant que ce sont les Etats-Unis qui l’orchestrent de la Tunisie à la Syrie en passant par l’Egypte. Il a eu des propos assez sévères contre la Ligue arabe, qu’il a qualifiée de « Ligue Hébraïque » estimant que ses actions en Syrie seront, comme ses actions en Libye, un danger pour la Nation arabe (…) Qu’en pensez-vous ? Quel commentaire vous inspire-t-il Monsieur Othman ?

Othman Tazagerett : Bien sûr. Le discours de M. Sidani, comme celui de tous les hommes politiques algériens, est un discours direct qui met les points sur les i, sans détour et sans ambages. Mais, évidemment, je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il a dit. Il n’est pas possible de mettre sur le même plan les révolutions en Tunisie et en Egypte et ce qui s’est passé par la suite à partir de la Libye. Ce qui s’est passé en Tunisie était une révolution populaire dans le sens le plus complet et le plus noble du terme « Révolution ». Ce qui s’est passé en Egypte contre le régime reptile et normalisateur de Moubarak était une révolution populaire glorieuse.

A leur début, ces révolutions avaient ébranlé les projets d’hégémonie occidentale et sioniste dans la région. On ne s’attendait pas à ce que les mouvements sionistes et l’Amérique -qui est le fer de lance du sionisme dans cette région-restent les bras croisés. Donc, à partir des événements de la Libye, il y a une dérive du Printemps arabe. Il y a eu l’intervention de l’OTAN. Il y a cette guerre financée par les Sionistes. Bernard-Henri Lévy, ce philosophe français sioniste du Likoud, était le parrain de cette révolution. C’est lui qui avait amené les opposants de Kadhafi en France chez Sarkozy à l’Elysée. Il a pu mener cette guerre et, donc, il y a eu cette dérive dans la trajectoire de ces révolutions.

Présentatrice : Elles ont été exploitées par les pays occidentaux ?

Othman Tazagerett : Naturellement, l’autre camp ne reste pas les bras croisés. Il tente d’exploiter ces révolutions populaires. Au lieu de rester telles qu’elles étaient, au début, il y avait une jeunesse qui revendiquait la vie, la dignité, l’émancipation et la démocratie…

Présentatrice : Leurs slogans étaient économiques

Othman Tazagerett : Au lieu de cela, ces révolutions sont désormais mises à profit pour mettre en œuvre un projet qui existait avant la création d’Israël. A l’époque ottomane, ce projet s’appelait les millets. Il vise à dépecer la région à des micro-Etats fondés sur une base religieuse ou confessionnelle. Dans les mémoires de Ben Gourion, on apprend que la survie d’Israël ne pourrait être garantie que s’il était entouré d’Etats fondés sur une base confessionnelle. Si le Liban, l’Irak et la Syrie étaient, chacun, divisés en micro-Etats ayant des assises confessionnelles, l’Etat juif deviendrait, en Palestine historique, en Palestine occupée, une entité confessionnelle comme toutes les autres. Donc, dans un milieu naturel par rapport aux Etats existants. Ce projet existe. Mais, cela ne doit pas conduire à mettre sur le même plan, la révolution populaire pacifique en Tunisie, en Egypte et ce qui se passe actuellement.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

9 Comments

  1. La souris m’en tombe des mains !!! Est-ce que france24 écoute les élucubrations de ce malade au moins ? S’il est payé par cette chaîne il faut leur envoyer le texte ci-dessus et la réaction ” saine et logique” ne devrait pas se faire attendre : renvoi.

    • Je suis très étonné du commentaire au sujet de FRANCE 24 que moi je regarde assez souvent et qu’il me semblait être akeonet à l’égard du conflit du Proche-Orient désormais je ferai plus attention à ce qui
      se dit sur cette chaîne en ce qui concerne Israël car je suis très concerné !

  2. Après ces discours, allez expliquer ce que vous voulez à un jeune fanatisé, il aura ses vérités bien si bien ancrées dans sa tête, qu’il ne sera pas près de vous croire!
    Surtout qu’à 20 ans, tout est blanc ou noir.
    Et c’est comme ça qu’on en arrive à lire, sur RMC, à propos d’une attaque au couteau, que le palestinien était père de famille!

    • C’est excellent ça. A force toute cette mascarade finit par ne plus que me faire rire !
      C’est aux israéliens de régler définitivement cette histoire en fixant eux-mêmes leurs frontières sans demander l’avis de personne et encore moins des arabes.
      Au bout de 68 ans il est grand temps que les politiciens israéliens le comprennent. Ce n’est pas le Machin islamisé qui enverra une “force d’intervention” face à Tsahal…

      • Tout à fait, et pour tout dire, ces députés israéliens arabes, dévoués à la cause palestinienne n’ont rien à faire à la Knesset.
        Et même, que les arabes israéliens, au vu de leur comportement anti israélien quand ils commettent des attentats au couteau ou autrement, devraient se voir refoulés vers la Jordanie qui est leur terre dédiée, sinon à Gaza, accompagnés de leurs parents, qui sont responsables de leur éducation. Quand on envoie son fils dans une école enseignant la haine de l’israélien, on en est responsable.
        D’autant plus, que la propagande internationale palestinienne s’organise de plus en plus pour ancrer dans les esprits qu’Israël est un pays régi par les lois de l’apartheid. ( d’où BDS). On n’est donc plus à se soucier du quand dira-t-on, puisqu’on ne se gêne pas pour nous salir par des grossiers mensonges comme ceux qui colportent qu’on “tue” les enfants, alors qu’on les soigne, quand c’est possible.

  3. je ne veux pas voir cette vidéo, on sait depuis quelques années que tous ces gens ne sont pas crédibles, et il faut prendre les infos françaises avec méfiance, et critique quand il s’agit d’Israel. Voilà pourquoi tous les jours ou presque, je m’informe sur les journaux juifs, et là au moins je lis de vrais nouvelles. Rappelez-vous, dans la guerre des six jours, les radios égyptienne annonçait la victoire des arabes, ils étaient presque arrivés à Jérusalem ! quels menteurs, la vérité était bien différente, et heureusement, les juifs ont gagné et ont battus à plate couture les arabes, à bon entendeur salut !

  4. Je suis d’accord aussi bien avec le commentaire d’André que de NO COMMENT, l’Etat d’Israël, grâce à Dieu est fort militairement et économiquement et les voisins d’Israël des nullités et qui vivent uniquement par la charité mondiale y compris par celle de l’Etat d’Israël. Mais politiquement l’Etat d’Israël est moins que rien, ce qui n’est pas normal et il est dû seulement à cause de la plupart des politiciens de gauche et de droite d’Israël qui ne réagissent presque jamais aux attaques qu’ils subissent des ennemis du peuple d’Israël. Ce qui manque à Israël, c’est un Donald Trump ou un Vladimir Putin qui savent mettre à leur place des moitiés portions et des nullités comme François Hollande et Hussein Obama et quelques autres de leur espèce.

    Au lieu de cela, le Premier Ministre d’Israël, le Président d’Israël, le Ministre de la Défense d’Israël, l’Opposition gauchiste d’Israël sont tous d’accord pour couper la terre sacrée d’Israël en 2 et en prime de donner la Vieille Ville de Jérusalem à l’ennemi. je me demande qu’est-ce qui les empêchent de dire la vérité au monde, que la terre d’Israël appartient au peuple d’Israël et que les frontières ont été fixées une fois pour toute dans la Bible, Josué et les Rois Saul, David et Salomon connue et revendiquée par tous y compris par le Coran des arabes. Pourquoi les diplomates israéliens ne réagissent pas quand les ennemis d’Israël appellent la Judée, Samarie et Jérusalem la “Cisjordanie”. Pourquoi les politiques d’Israël permettent à des traitres arabes d’Israël d’insulter publiquement à longueur des journées le peuple d’Israël comme le font les députés arabes à la Knesset d’Israël.

    Il est temps que le peuples d’Israël fasse confiance à des hommes politiques comme Bennett et Feigin et quelques autres au lieu de renouveler leur confiance à des politiciens qui pour des raisons incompréhensibles agissent contre les intérêts vitaux d’Israël.

    Il est temps pour Israël de déclarere solonnellement sa souveranité sur toute la terre d’Israël allant de Métula à Eilat et du Jourdan à la Méditerranée y compris la bande de Gaza. Les arabes auront le choix de manifester leur attachement à l’Etat d’Israël ou d’aller comme leurs compatriotes de tout le monde Arabe voir si l’herbe est plus verte en Europe ou ailleurs dans le vaste monde. Et naturellemnt les députés arabes d’Israël hostiles au peuple d’Israël devront faire leurs valises et quitter le pays où ils ne sont vraiment pas à leur place.

    Autrement à quoi ont servi tous les sacrifices du peuple d’Israël et son Indépendance si l’Europe antisémite décidera en fin du compte du sort d’Israël, c’est à dire la mort d’Israël à court terme.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*