Dominique Farrugia, converti au judaïsme : «Je me sens juif depuis toujours»

Dominique Farrugia, acteur, réalisateur et producteur de cinéma, ancien PDG de la chaîne de télévision Comédie+, était l’invité, mardi soir, du Divan de Marc-Olivier Fogiel.dominique_farrugia

Il y a longuement évoqué son attachement au judaïsme.

« Je ne me suis pas converti pour ma femme. Je me sens juif, je crois en Dieu mais je ne me reconnaissais pas dans la religion catholique. »

. « J’ai toujours eu du mal avec l’immaculée conception et ma foi était dans le judaïsme car cette religion répondait à toutes les questions que je me posais. C’est une religion qui se pose des questions. »

. « Je veux me marier dans une synagogue. J’ai commencé à prendre des cours avec le rabbin Gabriel Farhi. »

 . « Je me sens juif depuis toujours. »

Dominique Farrugia avait déjà évoqué sa conversion au judaïsme dans l’émission Tout le monde en parle de Thierry Ardisson.

medias-presse

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

3 Comments

  1. En effet, l’Immaculée Conception (I.C.) pose un problème irrésolu à ce jour à toute personne soucieuse de logique dans le raisonnement.
    Soyons clairs :
    -immaculé(e)= sans tache (exemple :blancheur immaculée)
    -conception = action par laquelle l’enfant est conçu, reçoit l’existence
    -l’Immaculée Conception = dogme catholique d’après lequel la Vierge Marie a été conçue sans la tache du péché originel, c’est à dire, sans saignement lié à la rupture de l’hymen.
    Que la notion de l’I.C. ait été introduite à un moment de l’Histoire où les sciences physiques et biologiques étaient quasiment inexistantes, et où il fallait, d’après les disciples de Jésus, prêcher l’évangile, c’est-à-dire prêcher la doctrine de Jésus pour humaniser la société mondiale dans son ensemble, dont une large majorité était illettrée et primitive, cela pouvait se comprendre.
    Mais aujourd’hui, …

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*