La haine d’Israël à l’état pur

Quand on aime on ne compte pas dit l’adage ! A n’en pas douter, l’Etat d’Israël est très ‘’aimé’’. C’est ce que chacun peut constater en surfant sur le net. A tel point qu’il est temps d’espérer un remède  radical pour ses ‘’soupirants’’. Mais sera-t-il suffisant ? La France, l’Europe, les autorités occidentales le veulent elles ? Le doute est plus que justifié lorsqu’il est loisible de juxtaposer l’image de nazis à celle des Israéliens sans que le politique n’intervienne judiciairement.
Un défaut de volonté qui alimente la haine gratuite du Juif, qu’il soit israélien ou non !
« Le Nazisme d’hier et le Sionisme d’aujourd’hui » (1) est censé démontrer, par une association de photos judicieusement choisies, l’accointance idéologique entre l’Allemagne d’Hitler et l’Etat d’Israël. Seule, évidemment, l’analyse haineuse permet un tel rapprochement.
L’examen de quelques diapositives le prouve !
illustration1
Comparer un mur d’un camp de concentration empêchant de paisibles et inoffensifs civils de fuir l’avenir lugubre promis parce que Juifs avec la clôture de sécurité construite pour sauvegarder la vie des civils israéliens est, de fait, antisémite. D’autant plus lorsque l’on sait que la partie en béton de la clôture israélienne est dressée uniquement sur les portions du tracé où le sniper ‘’palestinien’’, de son village, peut mettre ses ‘’dons’’ en pratique sur les civils israéliens vaquant à leurs occupations quotidiennes.
‘’Talents’’ que l’on retrouve chez l’allemand dès lors qu’un juif s’autorisait à faire le mur du ghetto. Les ‘’Palestiniens’’ n’ont jamais eu à craindre un scénario aussi meurtrier.
illustration2
La photo ci-après aspire à nous faire croire que les ‘’Palestiniens’’ sont enfermés comme le furent les Juifs sous le IIIème Reich. On aurait apprécié alors, voir ceux-ci aussi joufflus que le sont les individus sur la photo associée. Par ailleurs, les pro-’’palestiniens’’ seraient bien en mal de nous indiquer l’emplacement de tels camps !
illustration3
Quant aux contrôles, on eût aimé que les adolescents ‘’palestiniens’’ soient aussi pacifiques que l’étaient les Juifs du siècle passé qui n’avaient pas même un canif sur eux. Un grand nombre d’Israéliens seraient, de nos jours, encore en vie.
illustration4
La photo de l’enfant juif levant les mains a été prise lors de la répression de l’insurrection juive qui se déroula du 19 avril au 16 mai 1943 dans le ghetto de Varsovie. L’adjoindre à une photo de jeunes enfants ‘’palestiniens’’ les mains dans les poches face à un soldat tenant tout simplement son arme est preuve sans conteste de la haine portée à l’Etat d’Israël et à ceux qui défendent celui-ci du rêve de son éradication. illustration5
Le summum de l’hostilité envers le peuple juif n’est cependant pas dans les diapositives ci-dessus. Elle se trouve dans une comparaison ignominieuse qui entend prouver que les Israéliens ont et ‘’génocide’’ encore le ‘’peuple palestinien’’. La photo ci-dessous accole l’image d’un monticule de cadavres sortant des chambres à gaz nazies avec un cliché de corps brulés censés être une ‘’œuvre’’ israélienne.
illustration6
Cette image est, de fait, le triste résultat de la haine hindou sur des musulmans vivant dans la région du Gujarat. C’est ce que nous indique un site en arabe (2) et dont l’article est daté du 13 février 2008.
Preuve est donc faite que l’objectif unique de cette juxtaposition, reprise sans fin sur le net, est l’augmentation de l’hostilité envers l’Etat d’Israël mais également l’espoir d’une délégitimation internationale afin de le contraindre à céder au chantage de pseudos ‘’droits de l’hommistes’’ qui ne voient le juif que comme un individu sans aucun droit.
Pas même celui de vivre en homme libre sur la terre de ses ancêtres. Triste Europe qui autorise cela par son silence !
Victor PEREZ ©
http://victor-perez.blogspot.co.il/2015/09/la-haine-disrael-letat-pur.html
Liens :
(1) : http://www.partiantisioniste.com/actualites/le-nazisme-d-hier-et-le-sionisme-d-aujourd-hui-photos-1846.html
(2) : http://www.ibtesamh.com/showthread-t_33546.html
 

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*