Les sauveteurs israéliens continuent à œuvrer au Népal

Les sauveteurs ont sorti vivant un adolescent de 15 ans des décombres de Katmandou jeudi, cinq jours après le séisme meurtrier qui a tué plus de 5.800 personnes au Népal et détruit une bonne partie du pays. Le sauvetage de Pemba Tamang, qui a raconté à l’AFP avoir survécu en buvant du beurre clarifié (le “ghee”), a été salué comme un miracle et accueilli par des applaudissements de la foule rassemblée autour des gravats qui le retenaient prisonnier.sauvetage_nepal_1
Ce miracle offre une rare éclaircie dans un horizon très sombre pour le Népal, les coordinateurs de l’aide ayant prévenu que certains villages très touchés ne pouvaient être rejoints qu’après cinq jours de marche.
Une fois sorti des ruines de la guesthouse où il travaillait, l’adolescent, recouvert de poussière, a été allongé sur une civière avec une perfusion et une minerve avant d’être emmené à l’hôpital de campagne israélien où les médecins ne lui ont trouvé que quelques coupures et contusions.
Une porte-parole de l’organisation israélienne de secours l’ayant accueilli a indiqué que Pemba se portait “remarquablement bien”. “Il est resté 120 heures dans les décombres et jamais nous n’avions entendu parler de quelqu’un ayant survécu aussi longtemps”, a dit Libby Weiss à l’AFP, parlant d’un “miracle”.
Source : https://fr.news.yahoo.com/n%C3%A9pal-lonu-lance-appel-urgent-dons-rescap%C3%A9s-s%C3%A9isme-050812147.html
Plus tard cet après-midi une équipe de secours composée d’israéliens, de français et de norvégiens a sauvé une jeune femme qui était aussi sous les décombres depuis le séisme, il y a cinq jours. Les israéliens sont des membres de l’organisation “IsrAid”, une réserviste qui a servi dans le commandement du Front intérieur et un bénévole de l’organisation. La jeune femme a été évacuée vers un hôpital de campagne.

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*