Comme Depardieu, Arthur va en Belgique

Après Gérard Depardieu, c’est au tour d’Arthur, l’animateur vedette de TF1, 229eme fortune de France selon le magazine Challenges, qui la chiffre à 200 millions d’euros à s’exiler en Belgique, dans la commune résidentielle d’Uccle.
arthur1
Comme de nombreux Français fortunés, ce n’est sûrement pas par amour de la région que l’animateur a décidé de s’installer en Belgique, où la fiscalité est très avantageuse pour les plus fortunés puisque les plus-values sur actions ne sont pas imposées et qu’il n’y existe pas d’impôt sur la fortune.
Bernard Arnault, grand patron de LVMH , a demandé la nationalité belge mais  a précisé que ses impôts seraient toujours acquittés en France.
Il y a des des coins en Belgique où l’on trouve plus de Français que de Belges, …La commune résidentielle d’Uccle, l’une des plus cossues de l’agglomération bruxelloise, est particulièrement prisée des exilés fiscaux. Sur ses 82.000 habitants, 12.000 sont Français, a indiqué Le bourgmestre (maire) Armand De Decker sur RTL, soulignant que l’arrivée des Français s’était accélérée depuis la dernière élection présidentielle, au printemps 2012.
Voilà qui ne devrait pas manquer de relancer le débat sur l’exil fiscal jusqu’au plus hauts sommets de l’État
Invité pour sa part sur le plateau du “Grand Journal de Canal+”, François Rebsamen a réagi hier soir à une remarque de Jean-Michel Aphatie sur le fait qu’Arthur gagnait très bien sa vie du fait de “son talent”. “Ça ne va pas faire un vide culturel terrible pour la France”, a alors taclé le ministre du Travail.
Sur Twitter, d’autres parlementaires de la majorité socialiste y sont eux aussi allés de leur commentaire accusateur.
Arthur est actuellement au Pérou, avec Frédéric Lopez, pour le tournage d’un nouveau numéro de Rendez-vous en terre inconnue sur France 2. L’attentat perpétré au musée juif de Bruxelles n’a vraisemblablement pas découragé l’animateur vedette de choisir la Belgique comme nouvelle terre d’attache
Sylvie Bensaid
 
 
 

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*