"Et c'est la bataille de Paris !"

Nathalie Kosciusko-Morizet,

maire de Longjumeau, député de l’ Essonne,

ancien ministre,

porte parole de Nicolas Sarkozy

durant la campagne présidentielle de 2012,

est à la conquête de Paris.

NKM10
Dans sa famille , il y a eu un marchand juif venu de Pologne sous Louis Philippe , roi des Français, et ses descendants se sont succédés sous le signe de l’élite et de l’excellence .
Elle a 40 ans. Elle est polytechnicienne et son service militaire elle l’a accompli dans la Marine, commandant même un bâtiment . Elle flotte mais ne coule pas :” fluctuat nec mergitur”.
Tout ce qu’elle a voulu entreprendre, elle l’a réussi . Elle est de la droite intelligente, celle qui ne s’en laisse pas conter : ni des balivernes du XIXe siècle, ni du Front National dont elle a démonté les ressorts et souligné les mythes. Elle se bat pour convaincre les Parisiens de choisir l’alternance
Il y a dans Paris des traditions électorales et des pesanteurs sociologiques : à l’Ouest, la bourgeoisie des cadres, patrons et professions libérales , à l’ Est les descendants des révolutions et de la Commune, et partout des bourgeois bohèmes, expiant leur pêché d’argent en votant à gauche et, pour brouiller les pistes, le mariage pour tous qui a crispé des électeurs dans des votes identitaires. Il faudra analyser les résultats des bureaux de vote pour retrouver l’appartenance des tribus qui habitent Paris.
Les instituts de sondages la donnaient battue au premier tour : elle est devant sa rivale.Elle est distancée dans le XIIe mais elle a réduit l’écart dans le XIVe. Le face à face avec Anne Hidalgo à ITÉLÉ et à RTL a tourné à son avantage .Pourtant elle avait été interrompue sans arrêt par Anne Hidalgo qui parlait en même temps qu’elle. Mais rien n’y fit: deux personnes interrogées sur 3 ont déclaré avoir été convaincues par NKM.
Les chiffres du chômage , calamiteux, ont été publiés entre les deux tours et la perspective d’une inversion de la courbe n’est plus envisageable. Anne Hidalgo aurait parlé de ” branquignols” à propos du gouvernement Ayrault.
Si Hidalgo l’emporte, il lui faudra composer avec les écologistes et les communistes pour avoir une majorité. Pour NKM, il faudrait que le désaveu de la gestion socialiste soit encore plus marqué au second tour et que les électeurs parisiens se décident à tourner la page Delanoë-Hidalgo. Difficile à envisager mais pas impossible.
Mais NKM, tout ce qu’elle a voulu entreprendre, elle l’a réussi.
André MAMOU

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*