Yitzhak Rabin,18 ans, devient citoyen israélien

Un adolescent d’origine jordanienne nommé Yitzhak Rabin après l’assassinat du Premier ministre israélien peut enfin réaliser son rêve de servir dans Tsahal après avoir combattu la bureaucratie, ce qui était sans doute un combat titanesque, qui mérite l’admiration de tous. yitzhak rabin israélien
Yitzhak Rabin Ramsy, âgé de 18 ans, est né en Jordanie dans une famille musulmane, deux mois après l’assassinat du Premier ministre israélien Yitzhak Rabin. Ses parents ont décidé de le nommer ainsi en signe de gratitude pour le rôle joué par le premier ministre dans la signature du traité de paix avec la Jordanie en 1994.
La décision de ses parents a fait la une à travers le monde et a déclenché la colère des autorités jordaniennes, malgré le traité de paix entre la Jordanie et Israël. Après avoir été l’objet de mauvais traitements de la part de la population locale, le petit Yitzhak et sa mère ont été autorisés à émigrer en Israël, pour des raisons humanitaires.

Rabin a déclaré en Novembre qu’il “se sentait complètement juif”, et que son seul souhait était de devenir officier dans l’armée israélienne. Cependant, jusque là, ce n’était pas à l’ordre du jour, puisque il ne bénéficiait que d’un statut de résident temporaire, et c’est ce que lui a réaffirmé le ministère de l’intérieur.

Gideon Saar
Gidon Saar

Ce mercredi, après des années de lutte avec l’administration, son souhait a finalement été exaucé par le ministre de l’Intérieur Gidon Saar. Saar a fait le voyage à Eilat pour présenter officiellement à Yitzhak Rabin sa carte d’identité israélienne au cours d’une cérémonie spéciale.
Naomi Gonen, l’avocate  de Rabin a déclaré à la presse : “Je me suis adressée au ministère de l’Intérieur, aux autorités militaires et aux médias, j’étais sûre que ce serait plus facile, mais j’ai pu constater que les choses mettent un temps infini à bouger dans ce système Il a fallu plusieurs mois, mais le principal est que finalement nous avons réussi. Principalement grâce aux médias, qui ont soutenu notre cause”.
“La lutte de Yitzhak Rabin est finie maintenant qu’il a réussi à obtenir sa carte d’identité, et que les portes du pays lui sont ouvertes”, a poursuivi l’avocate  ” S’il n’y avait pas eu la réaction positive des médias dans sa lutte pour obtenir la citoyenneté, nous n’aurions jamais réussi”.
Line Tubiana

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*