Rendre à l'Irak les archives de ses juifs?

Enfin, un membre influent du gouvernement pousse les Etats-Unis à revenir sur la décision de “rendre” des documents juifs d’une valeur inestimable au gouvernement irakien.
C’est une histoire qui dure depuis 10 ans, et la communauté juive du monde entier espère voir le gouvernement revenir sur cet accord donné sans réfléchir. docs trouvés à bagdad
En 2003, les soldats américains ont trouvé dans le sous-sol inondé du quartier général des services secrets à Bagdad, des montagnes de documents. Des rouleaux de la Torah, des livres de prière, des livres d’enfants, des documents en arabe produits par des juifs irakiens, mais aussi des documents beaucoup plus modernes, des rapports du gouvernement sur la communauté juive.
Tous les objets précieux qui composent cette collection hors du commun ont été pris par Saddam Hussein en 1984 dans une synagogue de Bagdad. Ils y avaient été déposés par des juifs irakiens au cours de leur exode massif du pays au début des années 1950. Entre 1950 et 1952, plus de 130.000 Juifs ont quitté l’Irak et n’ont pas été autorisés à transporter plus d’une valise chacun. Saddam Hussein s’est approprié leurs biens, et on en parle depuis comme d’une propriété irakienne. archives juives iraq
Pourtant, quand les tyrans pillent leurs pays, personne ne voit jamais d’objection à ce que leurs possessions soient saisies dès que le pouvoir change de mains. Saddam Hussein vaudrait-il mieux? Le gouvernement irakien a trouvé à Washington une oreille complaisante, et on parle donc de “propriété irakienne” et non de biens juifs pillés.
Cette collection a été restaurée et numérisée aux Etats-Unis et est exposée au Musée des Archives nationales à Washington DC depuis le 11 octobre. Elle devrait être renvoyée en Irak dès la fin de l’exposition, en 2014.
Vendredi lors d’une entrevue personnelle, le sénateur américain Charles Schumer a exhorté John Kerry à ne pas renvoyer les archives juives irakiennes en Irak et à travailler avec la communauté juive irakienne pour trouver un emplacement permanent à cette collection.

Charles E. Schumer
Charles E. Schumer

Schumer a écrit au Département d’Etat la semaine dernière, pour demander que tous ces objets ne soient pas renvoyés en Irak parce qu’ils ont été volés, mais le Département d’Etat a rejeté sa demande .
“Les archives juives irakiennes appartiennent à la communauté juive irakienne qui a été exilée il ya plusieurs années et ne devraient pas être rendues au gouvernement actuel de l’Irak” “, a déclaré Schumer . “Parce que ces objets anciens sacrés ont été volés par le gouvernement irakien, le Département d’Etat devrait s’assurer qu’ils soient retournés au peuple juif irakien et entretenus d’une manière appropriée, qui permette leur conservation et le libre accès à toux ceux à qui ils appartiennent vraiment. Aujourd’hui, j’appelle vivement le secrétaire d’État Kerry à travailler avec la communauté juive irakienne et les organisations qui la représentent pour trouver un autre emplacement à cette collection”.
Line Tubiana

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*