«Ils sont nulle part» de Yassine Belattar

« Pas de Mamadou, pas de Souleymane… », énumère Yassine Belattar devant l’Opéra Garnier, à Paris. Dans sa courte vidéo Ils sont nulle part publiée mercredi sur YouTube, l’humoriste parodie le dernier film d’ Yvan Attal, Ils sont partout, qui met en scène les idées reçues sur les juifs. Même musique, même dialogue et même montage, mais autre problèmatique, dans cette parodie de bande-annonce Yassine Belattar s’interroge quant à lui : « Où trouve-t-on les musulmans ? ».yassine bellata

Contacté par 20 Minutes, Yassine Belattar explique : « Le thème du film d’Yvan Attal – l’antisémitisme – m’a interrogé. Car plus une chose est grave, plus il faut être capable d’en rire », avouant qu’il n’a pas encore vu le film. Avant d’ajouter : « Je place l’antisémitisme et l’islamophobie au même niveau. »

« On doit se mélanger »

Dans sa vidéo, le trentenaire fait le tour de la capitale, de l’Assemblée nationale à la Bourse, en passant par le siège de TF1. A chaque fois, même réponse : « Ils ne sont pas là », en parlant des musulmans. Le but ? Montrer que « notre élite devrait ressembler aux Français que l’on croise au quotidien : des Arabes, des Noirs, des Blancs, des Roms… Chaque Français, légitime à un poste, devrait pouvoir y accéder. On est face à un discours unilatéral. Mais on doit se mélanger, il devrait y avoir plus de diversité. »

Source 20minutes

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , ,
Publié dans vidéos
6 commentaires pour “«Ils sont nulle part» de Yassine Belattar
  1. André dit :

    « Car plus une chose est grave, plus il faut être capable d’en rire »
    _______________

    Je ne supporte plus ce genre de stupidité. Je ne supporte plus ces nouveaux soit disant « humoristes » non plus. Ce sont de jeunes crétins, et rien d’autre.

  2. André dit :

    «Pas de Mamadou, pas de Souleymane… Yassine Belattar s’interroge quant à lui: où trouve-t-on les musulmans ?».
    ____________

    J’ai bien une petite idée…

  3. josaphat dit :

    Quand on ne veut être nulle part, effectivement on est à sa place et non pas à celle voulue par des quotas mathématiques imposés par les élites de gauche bien pensantes, bref je ne comprends pas où est l’humour dans cette vidéo à part la victimisation qui lasse tous ceux qui construisent leur destin grâce à la FRANCE.

  4. André dit :

    « Dans sa vidéo, le trentenaire fait le tour de la capitale, de l’Assemblée nationale à la Bourse, en passant par le siège de TF1. A chaque fois, même réponse : «Ils ne sont pas là», en parlant des musulmans. »
    ______________

    Faudrait peut-être commencer par le commencement et arrêter de brûler des écoles et des bibliothèques… Humour !

    • NO COMMENT dit :

      Oui, quand on arrive, ils sont plus là, si on les attrape, ce n’est pas nous……..
      Heureusement qu’ils sont pas partout….
      Humour

  5. Lapalice dit :

    Qu’ils apprennent a vivre en société démocratique et on les trouvera partout, en attendant on les trouve dans les quartiers nord.
    On en rencontre certains chez les médecins, les avocats, dans l’administration mais c’est une minorité.
    Ils ont encore beaucoup d’efforts a faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO


Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman