Non l’Aquarius n’est pas l’Exodus, par Raphaël Nisand

L’opinion européenne se passionne pour le sort des 630 migrants recueillis par l’Aquarius, navire battant pavillon français à quelques encablures des côtes libyennes.

L’Aquarius  affrété par l’ONG française SOS Méditerranée  en vue de recueillir des migrants africains fait la navette entre les eaux territoriales libyennes et l’Italie avec très souvent à son bord des centaines de migrants.
Ce sont ainsi plus de 700 000 migrants maritimes que l’Italie a vu accoster en quelques temps mais cette fois-ci le nouveau gouvernement populiste italien a refusé l’entrée dans les ports italiens à l’Aquarius prétextant le fait que Malte était le port et le pays le plus proche du navire.

Malte petit Etat européen  a également refusé d’accueillir l’Aquarius à La Valette. 
La France est d’abord restée très silencieuse jusqu’à ce que le nouveau gouvernement socialiste espagnol de Pedro Sanchez offre d’accueillir l’Aquarius qui pourra débarquer ses passagers  dans le port de Valence.
Le surlendemain de l’affaire de l’Aquarius, un autre bateau a amené 900 migrants dans le port de Catane en Sicile.

publicitÉ


Pendant que l’Aquarius traverse la Méditerranée avec sa flottille le sort de ses passagers est indûment comparé à celui de l’Exodus.
Quelle confusion mentale et quelle méconnaissance de l’histoire !

L’Exodus était au lendemain de la  seconde guerre mondiale, chargé de migrants oui, essayant de traverser la Méditerranée oui, mais l’Exodus transportait des rescapés de la Shoah dont beaucoup portaient le tatouage d’Auschwitz et étaient même apatrides.
 Les survivants de l’Exodus n’avaient bien sûr plus de maison, le plus souvent plus de famille, parce qu’elle avait été massacrée, plus de nationalité et n’avaient nulle part où aller,  la Palestine étant leur seul havre possible.

Les survivants de l’Exodus ont du eux affronter au large du port de Haïfa en Palestine mandataire la redoutable Royal Navy britannique. 
Celle-ci a comme à l’accoutumée livré un combat sans merci aux survivants juifs.
La Royal Navy a arraisonné le navire par la force puis a ramené les migrants juifs contre leur volonté dans un camp de concentration construit pour eux à Chypre avant de les renvoyer toujours contre leur gré devinez où, à Hambourg en Allemagne…

Alors comparer l’Aquarius à l’Exodus est un scandale absolu, un amalgame historique sans aucun fondement. 
Il faut rajouter à cela que les migrants juifs étaient victimes de pogroms, c’est à dire des meurtres de masse jusqu’après la guerre et que de nombreux assassinats individuels sont documentés dans l’immédiat après-guerre pour des juifs qui osaient vouloir récupérer leurs biens spoliés.

Mais que dire de certains de ces migrants  d’aujourd’hui, comme ce jeune irakien de 20 ans et ce turc de 35 ans, qui ont dans un refuge pour migrants en Allemagne violé et assassiné une jeune fille juive de 14 ans la semaine dernière, une jeune fille dont le seul tort avait été de sympathiser avec eux sans se méfier.
Et comment expliquer que ce migrant irakien assassin ait pris la poudre d’escampette avec toute sa famille en retournant devinez-où en Irak où fort heureusement les forces kurdes l’ont cueilli nuitamment dans son hôtel pour le réexpédier illico en Allemagne afin qu’il assume ses crimes .

Les faits divers tragiques sont là, ils sont nombreux et ils interrogent et que l’on ne vienne pas nous dire qu’il ne faut pas les prendre en considération et se mettre la tête dans le sable. 
Que dire à cette jeune fille agressée à Strasbourg il y a 3 semaines devant le musée d’art moderne par un réfugié syrien qui a essayé de la noyer, jeune fille qui n’a du son salut qu’à sa lutte désespérée pour sa survie et à l’intervention in extremis de passants.

Il n’y a pas 2  humanismes  :  un pour accueillir le coeur sur la main les migrants quoi qu’il en coûte et l’autre pour rester sourd et muet devant les crimes qu’ils peuvent commettre et les victimes, les femmes, les juifs ou les homosexuels  ou les chrétiens auxquels certains migrants s’attaquent.

C’est le grand bazar en Europe. La France dénonce le soi disant cynisme de l’Italie mais elle a bloqué ses frontières terrestres à Vintimille et n’accueille aucun migrant maritime.
L’Italie bloque un jour, accueille le lendemain et prétend renvoyer 500 000 migrants ce qui semble impossible.
Merkel est ouvertement contestée par son  propre ministre de l’intérieur Seehoffer. 
Quant aux espagnols qui ouvrent gentiment leurs ports à l’Aquarius, ils ont érigé des murs surmontés de barbelés anti-migrants dans leurs enclaves marocaines de Ceuta et de Mellilla.

Comprenne qui pourra. Non décidément l’Aquarius et l’Exodus n’ont rien à voir l’un avec l’autre quoiqu’en disent certains beaux esprits.

Raphaël NISAND 
Chroniqueur hebdomadaire sur Radio Judaïca Strasbourg
Avocat du BNVCA

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , , , , , , ,
Publié dans société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO