Droite Unie: Ayalet Shaked fait signer une charte des valeurs

La présidente de la Droite Unie a décidé de faire signer par tous les candidats de la liste une charte de principes et valeurs qui seront défendus lors de la prochaine législature. Ce document comporte 10 points qui engagent les futurs députés voire ministres de cette alliance. Comme l’a rappelé à plusieurs reprises Ayelet Shaked, la Droite Unie se veut être le seul parti clairement à droite sur le plan idéologique. « Avec nous, celui qui vote pour la droite recevra une politique de droite », a insisté l’ancienne ministre de la Justice.

Ayelet Shaked. Photo Miriam Alster / Flash 90

Voici les dix points qui constituent la plateforme sur laquelle s’engagent les candidats de la Droite Unie:

1. NATION: Loi fondamentale: Israël est la patrie du peuple juif et combattra quiconque voudra porter atteinte à ce principe. En même temps, tous les droits individuels, civils, sociaux et religieux seront garantis pour tous les citoyens sans distinction.

2. INTÉGRITÉ d’ERETS ISRAËL: Nous sommes la seule liste qui s’oppose officiellement à un Etat palestinien ainsi qu’aux moindres concessions territoriales. Nous agirons également pour développer le repeuplement juif dans toutes les parties d’Erets Israël.

3. IDENTITÉ JUIVE: Nous agirons pour renforcer l’identité juive de l’Etat d’Israël et pour renforcer le lien entre les élèves, Erets Israël et la tradition juive.

4. SOUVERAINETÉ: Extension progressive de la souveraineté israélienne afin de mettre sur un pied d’égalité tous les citoyens du pays. Suppression du régime militaire israélien en Judée-Samarie et vallée du Jourdain.

5. LUTTE IMPLACABLE CONTRE LE TERRORISME: victoire nette sur le terrorisme, sans compromis, depuis Gaza jusqu’à la Judée-Samarie et les salaires versés aux terroristes. Restitution des disparus de Tsahal et des civils détenus au moyen de pressions considérables du le Hamas. Opposition catégorique à la libération de terroristes.

6. ALYA ET IMMIGRATION CLANDESTINE: Plan global national d’encouragement de l’alya et aide accrue à l’intégration. Suppression des obstacles bureaucratiques. Lutte contre l’immigration clandestine.

7. LIBERTÉ et LIBRE-CONCURRENCE: renforcement de la concurrence et lutte contre les monopoles, cartels et gros syndicats. Ouverture du marché à la concurrence internationale. Lutte contre les obstacles bureaucratiques. Libération de terrains à construire et politique fiscale de stimulation. Allègement des charges des employeurs.

8. LE DROIT AU TRAVAIL: Exigence de transparence des activités des syndicats. Conditions plus sévères pour la création de syndicats dans les entreprises.

9. GOUVERNANCE: Renforcement de la gouvernance démocratique. Réhabilitation du statut de la Knesset et restauration de la confiance du peuple dans la Cour suprême en la ramenant au rôle qui lui est défini par la loi. Renforcement de l’autorité des élus face aux hauts-fonctionnaires.

10. RESPONSABILITÉ SOCIALE: Protection économique et médicale des personnes âgées et des handicapés. Intégration accélérée de handicapés dans l’éducation, le monde du travail et la société.

Source : lphinfo

Tagués avec : , , , ,
Publié dans politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter