Risk Oy : polak dress code en molleton

Les créatrices de RISK ont lancé RISK OY , qui utilise une iconographie à thème résolument juif.

Une nouvelle marque de prêt-à-porter polonaise a choisi de développer une ligne dans un créneau inexploité dans les pays des l’est, et d’ailleurs, peu exploité à part en Israël.

Antonia Samecka et Klara Kowtun

Antonia Samecka et Klara Kowtun

Antonina Samecka et Klara Kowtun ne manquent ni d’idées, ni d’audace. Leurs vêtements RISK, lancés il y a deux ans à peine, n’utilisent qu’un support : le molleton gris, clair ou foncé. Et sur ce support unique qui a limité bien des marques au vêtement de loisir, elles n’hésitent pas à proposer une gamme complète pour hommes, femmes et enfants : tenues typiques de loisir, mais aussi, robes longues et costumes.costume homme risk

La structure soignée et épurée des vêtements improbables déclinés dans ce support, fait immédiatement penser à la rigueur et à la créativité de l’école japonaise qui a sorti la mode du carcan de ses codes.

Leur boutique, rue Szpitalna à Varsovie, est un spectacle : design renversé avec des  meubles pendant au plafond, qui donnent aux clients l’impression étrange de perte totale de repères dans l’espace. La société présente également ses créations dans le cadre d’un drôle de magasin itinérant faisant écho à de nombreux éléments de style de la boutique de Varsovie.

Magasin itinérant Risk

Magasin itinérant Risk

Dans une interview accordée au Times of Israël, , Karina Sokolowska, Responsable du Joint  en Pologne, dépeint RISK OY comme une sorte de fanion identitaire pour la communauté juive de polonaise.

« Le symbolisme est subtil. Les motifs sont juifs, mais pas juifs. Il faut en connaître le sens. En général, les juifs polonais sont à la recherche d’une façon d’exprimer leur identité juive, et ces vêtements sont un élément de réponse à leur recherche. Mais c’est aussi un élément attractif pour de nombreux polonais philo-sémites qui portent ces vêtements. »sweat risk oy maguen david

Antonina Samecka, qui a été élevée par une mère juive et un père non juif, entretient des liens avec le Joint depuis le lancement de RISK en 2012. Son identité juive, est vivace, et son affirmation, sa volonté de se proclamer juive, date de son retour d’un voyage en Israël organisé par Taglit, il y a 10 ans.

A son retour, voyant la Maguen David autour de son cou, sa grand-mère survivante de la Shoah, lui dit de la quitter. « Elle m’a dit : enlève-la! C’est trop dangereux! Mais je savais que je devais avoir le courage de la porter, de de-stigmatiser le fait d’être juif « .sweat risk oy main de fatma

Sur les vêtements RISK OY, les maguen david sont bien visibles, et l’un de leurs sweats est décoré d’une énorme main « Thanks to my mum » qui m’a rappelé les somptueux motifs les plus débridés des robes Manoush.robe manoush main de fatma

 Line Tubiana

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , ,
Publié dans mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO