Farce, par Régis de Castelnau

Me voilà encore obligé, merci les magistrats militants, de défendre le Front National en défendant les libertés. Franchement cela commence à bien faire.

La procédure lancée contre Marine Le Pen et Gilbert Collard est un pur et simple scandale. Des magistrats ont dévoyé une procédure concernant la protection de l’enfance et destinée aux poursuites contre ce qui la met en cause, chacun sachant très bien de qui il s’agit. Et maintenant, ils sont coincés, parce que liés par leur incrimination initiale ils sont obligés de la faire convoquer par un expert psychiatre, ce qui est proprement délirant. Bravo les gars !

Avoir publié des photos d’atrocités pour répondre à une dégueulasserie de Bourdin n’était peut-être pas très malin. En tout cas, c’était un problème de liberté d’expression. Les vraies crapules sont ceux qui non seulement refusent de mener le combat politique contre le RN mais soutiennent les politiques qui le font monter pour ensuite le déplorer. Incapables de mener la lutte politique, ils utilisent en les dévoyant les pouvoirs de la justice. En bon français cela s’appelle un comportement liberticide.

Ceux qui marchent dans la combine se déshonorent.

Régis de Castelnau , VU DU DROIT

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans justice
Un commentaire pour “Farce, par Régis de Castelnau
  1. Jg dit :

    Liberticide , charia , islam , guerre contre l etat Juif et discours hypocrites pour la communaute Juive ( crif ) .
    Heureusement que je n habite plus dans ce pays , autrefois la france.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter