Solidaire d’Israël-Raphaël Nisand

Une fois de plus la population israélienne est agressée par les groupes terroristes qui se sont emparés de la bande de Gaza.

publicitÉ


Le hamas et le djihad islamistes, deux organisations terroristes font la pluie et le beau temps dans ce territoire après en avoir chassé par la force des armes le Fatah de l’autorité palestinienne dès 2005.

Ce territoire palestinien a été successivement géré par l’Egypte qui s’y était installée en 1948 puis par Israël qui l’avait occupé après sa victoire de la guerre des 6 jours en 1967.

Après 1967 les colonies israéliennes de Gaza ont fait fleurir le désert et de nombreux produits agricoles étaient fabriqués dans des fermes collectives, des moshavim par des milliers d’israéliens qui par parenthèse employaient de nombreux palestiniens. Les plages de Gaza parmi les plus belles du Proche-Orient n’étaient pas des déchèteries comme aujourd’hui.

Mais Gaza est au fil des décennies devenu une véritable poudrière où une démographie galopante et la progression de l’islamisme radical ont rendu la situation intenable.

Le 1er ministre israélien de 2005, Ariel SHARON a donc décidé de retirer totalement troupes et habitants israéliens de ce territoire. Pour ce faire il a du employer l’armée pour évacuer de force les implantations de Gaza.
Pour des centaines de familles qui avaient créé là des endroits paradisiaques et utiles à la défense d’Israël cette décision gouvernementale a été vécue de façon extrêmement douloureuse.

TSAHAL s’est donc replié au-delà de la frontière, les implantations juives ont été immédiatement pillées, détruites et incendiées par les palestiniens .
L’histoire aurait pu s’arrêter là. Les palestiniens entre guillemets libérés de l’abominable occupation israélienne auraient pu faire de Gaza un îlot de sécurité , de prospérité et un exemple pour tout le Proche-Orient.

Ce n’est pas le chemin qu’ils ont pris lors des seules élections qui se sont déroulées dans ce territoire ; les gazaouis ont voté hamas, il y a 14 ans et avec le hamas ils ont choisi la dictature islamiste totalitaire , intolérante et guerrière.

Le hamas profite de chaque centime versé par l’Union Européenne les institutions internationales et ses sponsors Qataris et iraniens pour transformer la bande de Gaza en base avancée de terreur et de guerre .
Pendant que les dirigeants du hamas se font soigner eux et leurs proches en Israël , ils dépensent tout l’argent public versé par les idiots utiles de l’islamisme à amasser des fortunes colossales pour les dirigeants et à entretenir l’effort de guerre.

On fait passer en contrebande par des tunnels vers l’Egypte, armes et ciment pour construire des tunnels d’attaques.

La population est affamée et transportée vers la frontière afin d’entretenir une situation de tension, de tenter de submerger la frontière israélienne, le tout en promettant le statut de martyr et des rentes à vie pour les inévitables victimes du côté palestinien.

Depuis quelques mois de ces soi disant marches du retour, il y a même des primes spéciales pour les enfants et adolescents sur le budget du hamas.
Le hamas toujours lui , affrète les autobus se rendant vers la frontière mais cela ne suffisait pas.

Les sponsors iraniens et qataris en demandent plus et veulent allumer le feu au Proche-Orient.

Les habitants du sud sont harcelés depuis des années par des salves de roquettes ou par des attaques lancées depuis des tunnels contre des civils. C’est cette situation qui vient d’être à l’origine des dernières élections israéliennes en provoquant la démission du ministre Avigdor LIEBERMANN.

Or depuis plusieurs jours c’est une terrible aggravation de la situation que vit Israël aux abords de Gaza.

Des centaines de roquettes ont été tirées sans raison vers le territoire israélien , tuant plusieurs civils israéliens et blessant des dizaines de personnes.

Israël a jusqu’à présent fait preuve d’une retenue absolue, les quelques civils palestiniens y compris le bébé mort lors de cet épisode ayant été tués par des armes palestiniennes défaillantes.

Mais comment expliquer aux populations du sud du pays et d’ailleurs à chaque israélien qu’on ne peut pas riposter et se contenter de bombarder des bases du hamas et du djihad islamique désertées.

NETANYAHOU qui a toujours dit qu’il ne ferait pas de guerre inutile est confronté à un dilemme terrible, la défense passive par le dôme de fer et les abris anti-roquettes ne peut plus suffire à quelques jours de Yom Hazikaron, le jour des morts, de l’Eurovision et de Yom Haatsmahout, fête de l’indépendance.

Il n’y a pas de bonne option dans cette guerre asymétrique parce que si Israël se décidait à frapper vraiment le hamas cela entrainerait des destructions considérables dans ce territoire surpeuplé et encore des condamnations internationales sans compter ce qu’on appelle pudiquement la rue arabe.

L’Union Européenne inaudible vient de demander l’arrêt des tirs de roquettes sur Israël. A qui parle donc l’Union Européenne et on peut être sur qu’elle sera la première à condamner une vraie riposte.

Seul l’allié américain vient de répéter une nouvelle fois ce qui est une évidence pour tout autre peuple dans le monde, Israël a le droit de défendre ses citoyens.

A Strasbourg nous sommes aussi une ville frontière. Que dirions-nous si des roquettes s’abattaient sur notre ville de façon régulière, tuant et blessant des civils ? Nous demanderions la protection de la France.

Les israéliens, où qu’ils se trouvent en Israël ont le droit de vivre. Ce droit leur est à présent contesté de toute évidence par leurs voisins palestiniens de Gaza.

Nous soutiendrons les mesures que prendra le gouvernement israélien pour protéger ses civils.

Raphaël Nisand
Chroniqueur le lundi matin 8H30 sur Radio Judaïca.

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans israël
Un commentaire pour “Solidaire d’Israël-Raphaël Nisand
  1. Mimoun dit :

    Les attaques ciblées contre les dirigeants du Hamas et la destruction de leurs villas hollywoodiennes devraient calmer l’ardeur de ces criminels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.