Le « poisson d’avril » le plus délirant: le rapt canular d’un israélien en Cisjordanie

L’annonce de la disparition d’un Israélien en Cisjordanie occupée a conduit jeudi l’armée israélienne à procéder à de vastes recherches de crainte qu’il ait été kidnappé par des activistes palestiniens, mais l’homme, retrouvé sain et sauf, avait en fait organisé un « canular », selon les forces de sécurité.

canular
Des policiers, soldats et membres du service de sécurité intérieure Shin Beth ont ratissé pendant des heures des villages palestiniens près d’Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, secteur où l’homme était censé avoir disparu.

publicitÉ


L’Israélien, Niv Asraf, a été découvert près de la colonie de Kiryat Arba, près d’Hébron, campant dans un sac de couchage et disposant de nourriture, a indiqué la police dans un communiqué.

« La +personne disparue+ et ses amis ont mis en scène l’enlèvement », a-t-il ajouté, en précisant qu’une enquête avait été lancée.

« Cela m’a pris 10 secondes pour passer du soulagement à la colère après ce rapt canular », a tweeté le porte-parole de l’armée, le lieutenant-colonel Peter Lerner.
AFP

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"