Schwartz’s Deli à Montréal : Céline Dion est associée

Que vous soyez tout à côté ou tout au bout du monde ,vous savez que  Schwartz’s  est le Delicatessen le plus ancien et le plus renommé de Montréal. Sa viande fumée, variété subtile de pastrami, a attiré d’ innombrables clients depuis son ouverture en 1928.

Ce n’est pourtant pas facile pour les restaurants Delicatessen ou Deli dont la formule remonte souvent à 70 ou 90 ans.

publicitÉ


Celine Dion : apparition surprise au  Schwartz's Deli de Montréal en août 2016

Celine Dion : apparition surprise au Schwartz’s Deli de Montréal en août 2016

The Carnegie Deli, une institution à New York depuis 1937, va fermer ses portes ce 31 décembre et à Los Angeles Billy’s et Solley’s ont déjà arrêté leur exploitation.

Schwartz’s a connu il y a quatre ans une période d’incertitude sur son avenir  jusqu’à ce que le dernier propriétaire, Paul Nakis, ait réussi à convaincre Céline Dion et son mari René Angélil  d’investir dans le restaurant et d’en être porteurs de parts.

 » C’est un restaurant unique  au.monde et nous nous réjouissons de devenir associés  » déclara Angélil ( qui est décédé en  janvier )

Frank Silva, qui dirige actuellement Schwartz’s a réussi à fidéliser la clientèle : rien n’a changé depuis les années des débuts, du fumage de la viande pendant 10 jours à la cuisson quotidienne du pain.

 » Les clients sont toujours heureux de venir chez nous. Aussi longtemps que les clients feront la queue tout autour du restaurant , les propriétaires du fonds nous garderont comme employés  » déclare Silva .

Traduit  et adapté de JTA.  http://www.jta.org

Tagués avec : , , ,
Publié dans international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"