La honte à l’ONU: le directeur de B’Tselem salit Israël devant le Conseil de sécurité

Un spectacle aussi révoltant que douloureux s’est déroulé devant le Conseil de sécurité de l’Onu. Invité par la Bolivie, actuelle présidente du conseil, le directeur de l’ONG B’Tselem, Hagaï Elad, a dressé pendant près d’une heure un réquisitoire contre l’Etat d’Israël et Tsahal. Les images de cet homme, assis à côté de Ryad Mansour, représentant de l’Autorité Palestinienne et faisant face à l’ambassadeur Dany Danon, résume toute la situation dramatique et séculaire dans laquelle des Juifs rénégats ont trahi leur peuple et se sont alliés à leurs pires ennemis.

Hagaï-Elad

Le directeur de B’Tselem annonçait la couleur dès le départ, à côté d’un Riyad Mansour comblé: “Comme il est difficile, voire impossible, de traduire la colère et la souffrance de gens auxquels ont a supprimés les droits depuis plus de cinquante ans. Il est difficile de décrire la souffrance des Palestiniens sous l’occupation”.

publicitÉ


Puis ce fut un réquisitoire calomnieux et nauséabond dans lequel, Hagaï Elad ne s’est pas contenté de mentir et d’accuser mais a également appelé la communauté internationale à “cesser d’être passive” et “à prendre des mesures sévères contre Israël jusqu’à ce qu’il comprenne”.

Intervenant après lui, l’ambassadeur Dany Danon a tenté de limiter les effets désatreux d’une telle entreprise de l’extrême gauche israélienne: “Mesdames et messieurs, j’ai quelques commentaires à faire sur le cirque auquel vous venez d’assister. B’Tselem est une organisation israélienne financée par l’Union européenne et qui a été invitée par un pays – la Bolivie – qui a un horrible palmarès dans le domaine des droits de l’homme, et pour faire quoi? Pour diffamer notre solide démocratie. Mais ce que vous venez de faire prouve exactement le contraire que ce que vous prétendez affirmer. Trouvez-moi un Palestinien ou un Bolivien qui viendrait attaquer leur propre gouvernement devant le Conseil de sécurité! Dans le meilleur des cas, il serait mis en prison, mais il est plus probable qu’il soit tué”. Puis, se tournant vers Hagaï Elad, Dany Danon terminait (en ivrit): “Vous êtes un citoyen israélien qui sert les intérêts de nos ennemis. Ils vous utilisent contre nous. Les soldats de Tsahal vous protègent et vous venez ici pour les salir. Honte à vous! Honte à vous! Collabo!”

L’ambassadrice américaine Nikki Haley, dont ce fut l’une des dernières interventions à l’ONU, a elle-aussi dénoncé les mensonges de Hagaï Elad.

En Israël, les réactions sont sévères. Le vice-ministre Michael Oren a déclaré: “En acceptant l’invitation de la Bolivie, pays foncièrement hostile à Israël, de se rendre devant le Conseil de sécurité afin de dénoncer et délégitimer Israël, Hagaï Elad a franchi toutes les lignes rouges. Le fait que ce soit un Juifs qui se place aux côtés de nos ennemis alors que les Etats-Unis se rangent du côté d’Israël ne fait que mettre davantage en évidence la côté insupportable de la situation. L’Etat d’Israël doit impérativement prendre toutes les mesures nécessaires pour se défendre face à une organisation qui sous couvert de défense des droits de l’homme ne passe son temps qu’à salir Israël et renforcer ses ennemis”.

La vice-ministre des Affaires étrangères Tsipi Hotovely a elle-aussi réagi: “Ce spectacle de mensonges du directeur de B’Tselem ne changera rien au fait qu’Israël continuera à être un Etat moral et démocratique. C’est celui qui a choisi de se metre du côté des organisations terroristes qui est immoral. Nous devons faire cesser le financement international de ce genre d’organisations”.

La députée Sharren Haskel (Likoud): “Monsieur Elad, un million d’Israéliens nous soutiennent, et quant à vous, aucun représentant des partis sionistes à la Knesset ne soutiendra votre discours mensonger. Ce n’est pas pour rien que vous vous êtes placé à côté du représentant de l’Autorité Palestinienne. Un discours mensonger d’une organisation mensongère”.

Source : lphinfo.com

Photo Wikipedia

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans international
6 commentaires pour “La honte à l’ONU: le directeur de B’Tselem salit Israël devant le Conseil de sécurité
  1. Paul Leslie dit :

    Il faut une enquête approfondie sur les agissements de certains activistes de cette organisation pourrie, au courant d’actes de violence avant qu’ils ne se produisent, constatés pendant l' »Intifada des couteaux » . Une telle enquête, qui s’est fait trop attendre, examinerait surtout certaines mises en scène qui relevant de la complicité avec les criminels animés de passions meurtrières .
    Il est temps de penser sérieusement à la préparation de poursuites criminelles

  2. Réal Bergeron dit :

    Le problème dans ce conflit, c’est de permettre qu’on définisse les arabes par le mot, palestiniens.

    Le mot, palestiniens, pour représenter les arabes a été spolié par Yasser Arafat pour définir les squatters arabes après la Guerre de Six Jours.

    Depuis, on semble banaliser ce terme pour représenter les squatters arabes.

  3. Wajsbrot dit :

    Comment un tel traître ne la nation puisse se revendiquer israélien
    Une démocratie responsable de la sécurité de ses concitoyens devrait interdire tout accès de son territoire à ce vendu , lui confisquer tous ces biens et le traiter commme un terroriste
    Israël devrait au lieu de se dire mal aimé par les nations de faire le ménage à l intérieur et d éliminer tous ces traîtres de l extrême gauche israélienne ou les obliger à résider en territoires arabes. L air respire en ISRAËL SERAIT UN PLUS sain sans ces Sand ,Warchasky et autre Haïga sans rien enlever à la democratie

  4. Que dire de plus, suite aux propos judicieux tenus par l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Dany Danon, face aux calomnies de Hagaï-Elad ?
    Il appartient maintenant au Premier Ministre d’Israël de proposer des mesures adéquates pour lutter contre ce genre de traîtrise. Car trop de démocratie face aux calomnies ne peut que nuire à la démocratie, in fine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter
Tribune Juive, L’histoire continue…