Netanyahou rend hommage aux Olim de l’ex-URSS

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a participé jeudi à une soirée hommage aux immigrants de l’ex-URSS à l’occasion du 25e anniversaire de la vague d’Aliyah de ce pays.

Binyamin Netanyahou serre des mains lors de la soirée marquant le 25e anniversaire de l’Aliyah des juifs de l’ex-URSS. Crédit: Hadas Parush/Flash9

Binyamin Netanyahou serre des mains lors de la soirée marquant le 25e anniversaire de l’Aliyah des juifs de l’ex-URSS. Crédit: Hadas Parush/Flash9

« Votre contribution au développement de l’Etat d’Israël est immense et je suis venu ce soir vous dire merci »,  a affirmé M. Netanyahou à plus de 3.000 personnes, en majorité anciens olim de l’ex-URSS, parmi lesquels de nombreux anciens refuzniks.

Il a rappelé la contribution de ces immigrants dans de nombreux domaines et s’est félicité que plusieurs d’entre eux étaient à la tête de l’Etat, notamment le président de la Knesset Yuli Edelstein, le président de l’Agence juive Natan Sharansky et le ministre de l’Intégration Zeev Elkin, tous les trois présents dans la salle.

Zeev Elkin, qui a lui-même immigré en décembre 1990 a évoqué le chiffre de 31.000 Olim pour l’année 2015, un record depuis 15 ans et dont la moitié viennent de Russie et d’Ukraine.

Le ministre a également souhaité que d’ici 25 ans, on pourra célébrer la vague d’Aliyah des juifs de France dans un entretien avec IsraPresse avant le début de la soirée.

Interrogé sur les écueils auxquels les Olim de France font face, notamment les équivalences de diplômes, M. Elkin a confié qu’il y a 25 ans, les juifs venus d’ex-URSS « se plaignaient beaucoup  mais ont réussi à obtenir des choses».

« Il faut que les Olim de France fassent la même chose, il faut réclamer et se battre pour obtenir des changements », a-t-il affirmé.

« L’Aliyah de France c’est de nombreux défis à relever et je suis responsable de trouver des solutions, réclamer des changements est un pas dans l’intégration », a ajouté le ministre.

Le président de l’Agence juive Natan Sharansky a lui aussi appelé les olim de France « à se battre pour leurs droits ».

« Nous nous sommes battus contre l’Agence juive et les ministères, nous avons fait pression, je dis aux olim de France, pourquoi vous ne faites pas pression sur nous ? », a déclaré M. Sharansky.

MB

http://www.israpresse.net/netanyahou-rend-hommage-aux-olim-de-lex-urss/

Tagués avec : , , ,
Publié dans Alyah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter