Manitou L’hébreu – Une dynamique à l’œuvre

Beaucoup de monde sur le site et de plus en plus de participants aux conférences.

Grand Maître de la tradition orale le Rav Léon Yéhouda Askénazi, plus connu sous le nom de Manitou (19221996) a été à l’origine du renouveau de la pensée juive en France. L’enseignement de Manitou, d’une profondeur inouïe, mais aussi d’une actualité brûlante, rencontre aujourd’hui un écho de plus en plus puissant en France mais aussi en Israël où les cercles d’étude sur sa pensée se multiplient.

publicitÉ


Le site www.manitou-lhebreu.org propose depuis 2 ans des cours, études et conférences sur notre tradition, selon les enseignements de Manitou. Il est accompagné par la majorité des anciens élèves de Manitou qui interviennent à tour de rôle, principalement sur Paris, pour diffuser les enseignements sur sa pensée plus actuelle que jamais.

Dans le cadre de ce projet le site a préparé une rentrée chargée avec de nombreuses activités.

Un séminaire est en cours de réalisation pendant toute l’année civile 2019 et se conclura du 2 au 5 Janvier 2020 en partenariat avec l’AIU. Il a pour thème : Qu’est ce que l’identité Juive aujourd’hui ?

Vous pouvez bien entendu d’ores et déjà suivre l’intégralité des cours et conférence qui se sont tenus sur le sujet. Mais il est également possible de suivre la totalité des cours conférences et études réalisés sur le site Internet.

Il est également possible d’accéder sur le site à des témoignages, des points de vue sur l’actualité, aux enseignements sur les parachyiot. De très nombreuses vidéos sont désormais disponibles.

L’héritage Manitou est également mis à disposition avec un véritable petit trésor, que représentent les plus de 1.000 heures de cours de Manitou qu’il est possible d’écouter au format audio sur le site. Il est également possible d’accéder à la version translittérée au format Word de ces cours.

Pour ceux qui souhaitent assister aux conférences vous trouverez ci-dessous le programme des prochaines manifestations :

Cours, Etudes et Conférences à venir :

Jeudi 12 Septembre à 19H : Etude du Rav Yossef Attoun :

Identité Juive d’Israël et de diaspora : Rivales ou complémentaires ?

Pour s’inscrire : http://www.manitou-lhebreu.com/evenement/etude-sur-textes-identites-juives-d-israel-et-de-diaspora–rivales-ou-complementaires-,63

Dimanche 15 Septembre à 18H ; Conférence du Rav Attoun :

Nation, Religion ou Culture ?

Pour s’inscrire : http://www.manitou-lhebreu.com/evenement/nation-religion-ou-culture-,57

Dimanche 6 Octobre à 18H : Pendant les 10 Jours entre Roch Hachana et Yom Kippour – Conférence de Monsieur Olivier Cohen :

La première Techouva de l’histoire et lien avec le Chabbat

Pour s’inscrire : http://www.manitou-lhebreu.com/evenement/la-techouva-la-premiere-techouva-de-lhistoire-et-lien-avec-le-chabbat,58

Dimanche 17 novembre à 18H : Etude du Rav Claude Sultan :

Texte du Rav KOOK sur le Messie – Elégie en Jérusalem

Pour s’inscrire : http://www.manitou-lhebreu.com/evenement/etude–texte-du-rav-kook-sur-le-messie-elegie-en-jerusalem,59

Par ailleurs en partenariat avec l’AIU, l’Alliance Israélite Universelle, un séminaire de clôture est prévu du 2 au 5 Janvier 2020 avec la participation de nombreuses personnalités comme le professeur Armand Abecassis, le Rav Oury Cherki, le Rav Yossef Attoun, et beaucoup d’autres. Un Shabbat plein est également au programme.

Les inscriptions pourront se réaliser sur le site www.manitou-lhebreu.org tout prochainement.

Tagués avec : , , ,
Publié dans communauté
Un commentaire pour “Manitou L’hébreu – Une dynamique à l’œuvre
  1. Ingrid Israël-Anderhuber dit :

    A propos de l’IDENTITE juive, il faut revenir à la période de la sortie d’Egypte du peuple d’Israël, aux jours de l’inauguration du Tabernacle (temple mobile dans le désert) et du premier Yom Kippour (Lévitique 9). Tout allait bien jusqu’au moment où, au cours de la cérémonie, le jugement de Dieu est tombé sur deux des fils d’Aaron qui avaient apporté du feu étranger sur l’autel. Du coup Aaron, Souverain Sacrificateur, n’a pas été au bout de son devoir sacrificiel. En effet, il aurait dû manger du bouc-expiatoire en charge des péchés d’Israël, ce qu’il n’a pas fait, et Israël s’est alors trouvé dans un état d’impureté rituelle (Lévitique 10, v. 16-18). Véritable catastrophe car tant que le peuple d’Israël n’était pas purifié de ses péchés, il demeurait impur et par conséquent séparé de Dieu. Or…
    Or la réparation de Dieu n’a été faite qu’en IMAGE : en remplacement du bouc brûlé, deux boucs dont le fameux bouc-émissaire, lot pour Azazel (Lévitique 16). Israël est donc impur, c’est-à-dire en situation de MORT spirituelle, et le restera jusqu’au moment où la réalité de cette réparation rituelle aura lieu, et qu’Israël s’en saisira par la FOI. Isaïe, au chapitre 53, a prophétisé sur cette réalité de l’oeuvre du Messie-souffrant qui, par sa mort et sa résurrection, sauvera Israël de ses péchés. Esaïe a également prophétisé sur la FOI (v. 1), moyen pour tout Juif et toute Juive de s’emparer de cette réalité…
    Tant qu’Israël est MORT spirituellement, son IDENTITE l’est également. Il devient donc évident que la VIE d’Israël, donc son IDENTITE juive, par conséquent l’IDENTITE de TOUT Juif et de TOUTE Juive, dépend véritablement du Messie-Sauveur car intrinsèquement LIEE à son œuvre de rédemption. En fait, l’IDENTITE JUIVE se trouve nulle part ailleurs que dans le Messie qui a accompli l’oeuvre de salut en faveur d’Israël, qui a sauvé Israël de ses péchés. Son nom : JESUS (en hébreu : SAUVEUR).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"