Amir, juste un peu trop juif

Pressenti pour ouvrir à Fontenay sous Bois le festival de la Madelon vendredi, ne voilà-t-il pas que la présence du chanteur franco-israélien Amir a attisé la colère de certains élus.

Amir. Vous vous souvenez ? Celui que la presse française gratifia de l’appellation de gendre idéal lorsque nous découvrîmes, à l’eurovision 2016,  son sourire ravageur et son talent, avait déjà à l’époque fait couler beaucoup d’encre : quoi ? Un soldat israélien participerait au concours eurovision ! Et s’en était suivie une pétition qui circula en vain sur les réseaux sociaux, comiquement intitulée Je refuse qu’un soldat israélien représente la France au concours Eurovision.

Depuis, ils n’en parlèrent plus, les media, du passé de soldat actif au sein de Tsahal d’Amir. Et Amir l’assassin ne cessa d’enchaîner les récompenses, recevant le trophée du meilleur artiste français lors des MTV Europe music Awards à Rotterdam, élu révélation francophone de l’année lors des NRJ Music Awards, intégrant la troupe des enfoirés et multipliant les apparitions télé.

Le voilà donc logiquement invité partout, et cette fois à inaugurer un festival à Fontenay-sous-Bois. Sauf que la venue de celui qui finit troisième à The Voice fut par certains réduite à la venue de l’ancien soldat de Tsahal et que ça, y en a à qui ça plaisait pas, mais pas du tout : prenez Nassim Lachelache, par exemple, le maire-adjoint chargé de la Politique de la ville et de la réussite éducative : il est furibard et ne comprend pas comment sa ville peut accueillir un artiste au lourd passé pour, dit-il, une fête populaire placée sous le signe de la solidarité.

Alors il donne même une interview au Courrier de l’Atlas, l’adjoint avec ses pudeurs dignes d’un sous Préfet d’Alphonse Daudet, et il s’embourbe en tentant d’expliquer les raisons qui l’indisposent quant à la venue d’un homme au profil si particulier. Oui Lecteur, tu as bien lu, c’est d’Amir que l’on parle. Amir ce terroriste presque. Celui que la presse qualifiait de Julio Iglésias à la française, devenu persona non grata.

Mais tu les cherches décidément les ennuis, Amir Haddad ! Tu ne le caches même pas, ton patriotisme sioniste ! C’est qu’on la sait tous, la vérité à présent, depuis qu’Israël Magazine t’a fait faire ton coming out : quoi ! Tu as exercé en tant que sergent-chef dans les renseignements de Tsahal, avec pour mission la collecte et l’exploitation du renseignement militaire, et puis tu voudrais chanter, maintenant ? Mais c’est du Jean de la Fontaine ! Et la fourmi de Fontenay, ben elle te veut pas, d’autant que tu as persisté et signé, militant en France aux côtés de l’ambassadeur israélien et puis encore en soutien à Migdal, qui représente en France les Magavs, la police des frontières israéliennes.

Puis t’en as fait d’autres, des vertes et des pas mûres, et quand on se penche sur ton pedigree, qu’est-ce qu’on voit ? Que tu as participé, en 2008 et 2009, à l’opération soutien à Tsahal pour chaque CD acheté, un CD est offert à un soldat ! Non mais attends, Amir, tu les cherches, les ennuis quoi. Quoi ? Tu ne fais pas que jardiner et peindre ? Et puis quoi encore !

Eh ben voilà, Nassim Lachelache, tu lui as filé, qu’il dit, des haut-le cœur. Et pas qu’à lui, nous répète-t-il : y a son mouvement, Fontenay Citoyen, l’Association France Palestine Solidarité, la ligue des droits de l’homme et même le Mouvement de la Jeunesse Communiste, ( que des gens bien ), qui  sont indignés. Pas contents : tu n’as pas, disent-ils, ta place dans un événement organisé avec des deniers publics, avec l’argent des Fontenaisiens, car toi, tu portes toutes les valeurs contraires à leur sacro sainte solidarité. Voilà : t’avais qu’à pas collecter des fonds pour l’armée d’occupation qui ne cesse de bombarder Gaza, cette armée qui occupe illégalement depuis 1967 la Cisjordanie, comme le rappelle tous les jours les Nations Unies, qui a tué 500 enfants, et patati et patata : tu as servi dans une armée coloniale d’occupation. Et toc.

Ton histoire, Amir, ben encore une fois, y a que les journaux communautaires qui s’en indignent. Il paraît que le PCF et EELV, ben ils restent silencieux. Tu sais comment il l’explique leur silence le sous-préfet de Daudet ? Il dit qu’ils sont tétanisés à chaque fois qu’on aborde ces questions, et que, pire encore, ils feraient un dangereux amalgame entre la confession de certains Fontenaisiens et l’idéologie politique sioniste. Bref : ils ne veulent pas acter que toi, Amir, t’es le symbole de cette idéologie raciste, coloniale et expansionniste véhiculée par … Israël.

Quoi ? Tu t’obstines à parler de la haine d’Israël et du Juif et ça t’embêtes quand ils disent que le sionisme est un des cancers du monde? Oh, comme tu y vas. Quoi ? Gal Gadot ? Tu me dis que le Liban a interdit son film en raison des origines juives de son actrice principale ? Tu dis que c’est suite à de nombreux appels et pressions, notamment du groupe Campaign to boycott supporters of Israel-Lebanon via Twitter et de la Ligue arabe ? Ah, Gad aussi, elle a osé soutenir Tsahal ? Ben je vais te dire : lis plus Les Inrocks. Et chante.

Sarah Cattan

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , ,
Publié dans BDS
4 commentaires pour “Amir, juste un peu trop juif
  1. GUIBORAT dit :

    Que disait Einstein au sujet de la relativité et de la connerie ?
    A peu près ceci : « la relativité a des limites, la connerie n’en a pas. »
    J’ajoute que la haine détruit la raison et la lucidité.

  2. Stern dit :

    La lumière d’israël dont tu es une étincelle- Ils n’en veulent pas-
    Qu’ils restent donc dans l’obscurité et l’obscurantisme-
    Et que grand mal leur fasse

  3. Stan Szp dit :

    j’ai une question. Si sioniste et juif sont deux mots distincts, pourquoi les gens ne comprennent pas la différence ? 🙁

  4. dupont dit :

    si on cherche correctement la différence entre juif et sioniste il y en a une et il faut la faire se renseigner
    en ce qui concerne ce chanteur oui déçu mais que faire ?
    malheureusement nous essayons de faire abstraction à la politique lorsque l’on écoute un artiste et il est certain que bcp ont fait abstraction car on ne cherche pas d’emblée qui se cache sous cet artiste, quels sont ses idéaux politiques etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO