Juifs de France , cette société vous donne vraiment envie ? 

Quelques jours seulement après l officialisation du naufrage de la maison ” Macron” , au milieu du gouffre immonde de la trahison des uns et de la folie anti juive des autres , je ne vais pas m’étendre sur des commentaires personnels qui seraient, à coup sûr , sans grande pertinence .

Je préfère donc engager mon propos sur un mode “terre à terre”, voire trivial, très éloigné des supputations politiques ou philosophiques que vous pouvez lire abondamment un peu partout .

Je ne souhaite même pas vous parler d’alya ni partager mes sensations au sein de la société israélienne .

Je veux connaître votre sentiment.

Au seuil d un nouveau basculement de cette France en perdition, au moment où les forces anti démocratiques et leurs affidés prétendent au contrôle du pays , je veux savoir si vous avez vraiment envie d’investir votre énergie , votre courage , votre travail , et bien sûr l’avenir de vos enfants et petits-enfants pour ça ?

Avez-vous envie de continuer dans une société où la valeur “travail” est ridiculisée , où les immigrants clandestins sont nourris et défendus aux frais de la minorité active ?

Avez-vous vraiment envie de continuer à bosser dur dans un pays où la paresse est un slogan politique ? 

Avez-vous envie de vous faire délester de vos économies pour payer la gestion calamiteuse d’un pays autrefois prospère, mais aujourd’hui en voie rapide de sous-développement ?

Avez-vous envie de vous épuiser à la tâche pour faire vivre des millions de fonctionnaires inutiles , mais dûment affiliés à des syndicats d’extrême-gauche qui vous traitent de fasciste parce que vous avez acheté un appartement à crédit ?

Avez-vous envie d’être proprement “plumés” par la charge démentielle que représente cette masse d’improductifs, et de les voir régulièrement saccager votre ville pour réclamer on ne sait quoi derrière les drapeaux du hamas ? Avez-vous envie d’entendre des députés défendre les voyous et harceler la police?

Avez-vous envie de cohabiter avec des millions de gauchistes qui votent LFI ou avec leurs camarades qui ont juste le courage de voter PS mais qui partagent leur fantasmes staliniens ? 

Avez-vous envie de payer une armée de gardes pour protéger vos synagogues et vos écoles ? Avez-vous envie de vous faufiler, apeurés, au milieu des drapeaux palestiniens chaque jour pour aller au travail ou chercher vos gosses à l’école ?

Avez-vous vraiment envie de décrocher vos mezouzot ou de changer de patronyme ?

Avez-vous envie d’entendre chaque jour à la TV des imbéciles payés par vos impôts pour salir Israël et insulter le peuple juif ?

Est-ce vraiment ainsi que vous concevez la vie , et ne pensez-vous pas qu’il est possible et légitime d’aspirer à une autre vie ? 

Enfin , pour finir, êtes-vous capables de vous projeter dans cette France nouvelle avec confiance ?

Si vous répondez oui à mes questions, Mazal Tov ! 

Vous êtes taillés pour ces lendemains qui “chantent” même si ces futures chansons auront plus certainement des paroles arabes que françaises.

Si vous répondez par la négative, alors asseyez-vous dans un bon fauteuil, placez un bon disque de Jazz sur la platine et prenez une grande bouffée d’air pur avant de prendre sereinement les décisions pour lesquelles vos descendants vous remercieront longtemps, très longtemps .

Thierry Amouyal

Israël. Juillet 2024

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

13 Comments

  1. Bonjour, quel portrait de la France. Vous exagérez beaucoup, des millions de gauchistes non surement pas, regardez les routes du tour de France cycliste et vous verrez la vraie France, et aucun drapeau palestinien, il y a une equipe Israel et tout se passe bien, je vous comprend mais vous exagerez. Personne ne le dit certes mais beaucoup soutienne ISRAEL.

    • malheureusement les juifs ne peuvent compter que sur eux . féru d’histoire je ne pensais pas, vu ce qui s’est déroulé en France entre juin 40 et mai 45, assister à autant de manifestations antisémites.je suis attristé de voir mes compatriotes de confession juive tentés à juste titre de partir de mon pays. cette France que je ne reconnais plus. bon courage à tous ceux qui subissent cet arbitraire. gverrollot

  2. Des élèves “saqués” dans le 18ème arrondissement de Paris à l’oral du Bac. Des colissimo qui disparaissent et ne sont jamais livrés dans le même quartier. Des assassinats. Des gens tristes partout. Ou apeurés. Des otages toujours pas libérés. La violence et la haine qui inondent la France. Si j’avais des sous, je quitterais à jamais ce pays, donné en pâture à toutes les vilénies et méchancetés. J’ai résisté… ras-le-bol !

  3. La France a une tradition antisémite lointaine, il faut relire Anatole France pour comprendre ses rouages. On n’a pas reproché à Dreyfus qu’il soit Juif, mais qu’il soit “Israélite”, le terme employé à l’époque pour désigner les juifs intégrés. Un Israélite ne pouvait pas se faire passer pour un Français, il devait rester à sa place.

    Ce qui est frappant quand on relit la saga de L’Histoire Contemporaine d’Anatole France, c’est de constater que ce n’est pas la culpabilité de Dreyfus qui divise les camps (on sait assez vite que les pièces qui l’accusent sont des faux), mais le fait que par la faute d’un Israélite l’armée française soit trainée dans la boue. Et ça, ce n’est pas acceptable pour une bonne partie de l’opinion française, gauche et droite confondue.

    Il faut mesurer le chemin parcouru depuis Dreyfus, et voir qu’aujourd’hui une majorité en France considère que les juifs sont des citoyens à part entière de ce pays, et réprouve la rhétorique LFI. Voilà pour le volet antisémite.

    Maintenant, pour le volet économique, il faudrait comparer la France avec Israel. Car si en France il y a la culture de la paresse, que dire d’Israel et des mouvements religieux qui sont aussi improductifs? que dire des colons qui sont responsables de l’ampleur du 7 octobre, comme chacun le sait? car l’armée était en Cisjordanie pour les protéger. Que dire de Ben Gvir ancien sympathisant de Meir Kahane? que dire de Smotrich? ces deux dirigeants n’ont aucune qualification et sont selon moi aussi populistes qu’un Mélenchon en France. Tout comme le programme économique de LFI conduira la France à la banqueroute leurs programmes (soutien aux colons, aux religieux, etc.) conduiront Israel à sa perte.

    L’avenir dira quel populisme l’emportera, ou quel sursaut national évitera la déroute…

  4. Je trouve que ce n est pas exagéré. Ce n est pas normal que les policiers soient obligés de protéger les synagogues. Que des fillettes soient violees parce qu elles sont juives.
    Les grands événements sportifs comme les JO ou l Euro foot ainsi que les Championnats du monde , font oublier les ennuis et maladresses de nos politiques, pour un court moment. Heureusement qu il n y a pas encore de drapeau palestinien dans les stades de foot ou le long du trajet du Tour de France. Si Macron continue à faire de beaux yeux aux Islamo gauchistes, ça pourrait être le cas bientôt.
    Vivant à l étranger la plus grande partie de ma vie , je constate le déclin de ma Belgique natale et de la France où j ai des amis.

  5. Nous avons peur mais nous tenons à la France. C’est notre pays, notre culture. Nous ne pouvons pas envisager la vie loin de nos enfants et petits enfants qui travaillent ici et n’auraient rien en Israël, pays que nous chérissons comme notre deuxième patrie.

  6. De plus en plus de Français non-juifs veulent également partir ou permettre à leurs enfants de le faire. La barbarie ayant frappé Lola est la même que celle dont été victimes les enfants Israéliens.

    Racisme inversé et antisémitisme, actes de barbarie quasi quotidiens et omerta totalitaire de l’Etat
    Lobotomisation collective des l’école
    Désastre culturel et littéraire.
    Feminazisme et islamisme (les deux étant alliés)
    Désastre économique, desindustrialisation massive et perte des acquis sociaux.
    Destruction du service de santé etc etc etc

    Toute l’Europe de l’ouest est une dystopie Nazislamiste, et la France encore plus que le reste.
    Si l’on ne peut partir, il faut faire en sorte que ses enfants puissent y parvenir et L’Etat français doit être considéré comme un ennemi. A abattre ou à fuir.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*