Un professeur de physique démonte le concept de vie après la mort

Vous croyez en l’au-delà, à une autre vie ? Un professeur de physique californien démonte de façon pratique et scientifique le concept de vie après la mort.

La science nous a offert des médicaments, des voyages en avion et internet, mais elle est parfois froide et littérale. La croyance populaire voudrait qu’il existe un au-delà, ou un entre-deux entre l’état de vie et de mort. Selon les religions et les croyants, il pourrait exister dans les écrits divins des rites de passage avant d’accéder à l’au-delà, voire un potentiel jugement dernier ou encore une réincarnation.

Un avis tranché sur la question

Sean Carroll, cosmologiste (spécialiste en astronomie) et professeur de physique à l’Institut de Technologie en Californie, pense qu’il faut accepter l’aspect irrémédiable de la mort. Pour lui, il n’existe aucun au-delà et aucune vie après la mort. Sans offenser les adeptes de la spiritualité, il déclare solennellement que notre vie et notre mort se produisent seulement sur le plan terrestre. D’après Express, il démonte ainsi la possibilité de séparer l’âme du corps, l’esprit du corps. Pour lui, les deux ne font qu’un et sont par extension, indissociables. Il déclare ainsi : ” les lois de la physique qui sous-tendent la vie quotidienne sont parfaitement comprises “. Le Dr Carroll explique que pour qu’il y ait une vie après la mort, la conscience devrait être entièrement séparée de notre corps physique. Ce qui d’après lui n’est pas le cas.

Le cas des états de mort imminente

L’EMI (état de mort imminente ) par de nombreux patients ayant survécu à une crise cardiaque semblerait évoquer un état intermédiaire entre le corps et l’esprit. Toutefois, d’après les scientifiques concernés par le sujet, il s’agirait d’un “séisme neuronal” se produisant lorsque le cerveau se voit privé d’air, trente secondes après l’attaque. Ce trouble temporaire du cerveau donnerait lieu à nombre d’hallucinations de la part des patients. Parmi les visions recensées, certains disent parvenir à voir leur proches au bout d’un tunnel, leur faisant signe. Le mythe de la lumière blanche aveuglante en fait également partie.

Source : Valentine Duniach / Maxisciences.

Suivez-nous et partagez

RSS
Twitter
Visit Us
Follow Me

2 Comments

  1. Fake ! Les personnes ayant vécu une expérience de mort imminente sont capables de voir des choses et des personnes se situant dans d’autres pièces (voire dans des endroits auxquels personne n’avait eu accès avant eux). Aucune explication scientifique ne permet aujourd’hui d’expliquer ce fait avéré, ce qui réduit à néant le propos de Sean Carroll. Je précise que je suis agnostique et que je ne crois pas plus à l’existence qu’à l’inexistence de la vie après la mort. Mais Sean Carroll est aussi malhonnête (et inepte) que ceux qui prétendent démontrer scientifiquement que Dieu existe : ce sont les deux faces d’une même médaille.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*