New York : Un médecin Juif a traité 500 patients à la chloroquine, tous guéris

« Un don du ciel », clamait Donald Trump il y a trois jours, en saluant l’étude clinique du Pr Didier Raoult. Il semblerait que les faits lui donnent encore raison.

À New York, principal foyer de la pandémie du Covid-19, le docteur Zev Zelenko, d’origine russe, vient d’envoyer à Donald Trump un courrier présentant les résultats de sa propre étude clinique, concernant 350 puis 150 patients supplémentaires, traités à la chloroquine. Impressionnant !

Mais en France, on tergiverse, on critique, on louvoie, on ment et on savonne la planche du génie marseillais. Tous les médecins de nos hôpitaux dépistés positifs au Covid-19 se soignent à la chloroquine sans attendre. Tous les politiques ou les célébrités font de même. Mais pour le petit peuple, rien !

Olivier Véran, contrairement aux recommandations du Pr Raoult, qui préconise ce traitement avant que l’état du patient ne s’aggrave, réserve l’usage de la chloroquine aux seuls hôpitaux et aux cas graves, pour lesquels la chloroquine est devenue inefficace ! Superbe logique !

En France, on manque de tout pour des raisons budgétaires. Mais on va manquer de chloroquine à 5 euros la boîte, pour des raisons réglementaires.

Tandis que du côté américain, mardi après-midi, le vice-président Mike Pence a annoncé que la FDA approuvait l’utilisation, hors d’essais cliniques approuvés par l’État, du médicament « en ce moment ».

« Les médecins peuvent désormais prescrire de la chloroquine dans le but non conforme de traiter les symptômes du coronavirus », a déclaré Pence.

Le Dr Zev Zelenko est un médecin qui exerce à Monroe dans l’état de New York, l’un des états américains les plus touchés par COVID-19, selon l’OMS. Il vient d’écrire une lettre ouverte à l’attention du président Trump et des médecins du monde entier dans le but de partager les succès qu’il aurait obtenus en traitant 500 patients à risques présentant les symptômes du COVID-19. Cette lettre a été reprise par différents média américains. Nous vous en livrons une traduction aussi fidèle que possible mais attirons votre attention sur le fait que les informations qu’elle contient doivent être prises en compte avec toutes les précautions qui s’imposent.

« zéro décès, zéro hospitalisation et aucune intubation »

« Je m’appelle Dr Zev Zelenko et j’exerce la médecine à Monroe, NY. Au cours des 16 dernières années, j’ai soigné environ 75 % de la population adulte de Kiryas Joel, qui est une ville de 35 000 habitants dans laquelle l’infection s’est propagée rapidement et sans contrôle avant que soient mises en place les mesures de distanciation sociale.

À ce jour, mon équipe a testé environ 200 personnes de cette ville pour Covid-19, et 65 % des résultats ont été positifs. Si l’on extrapole ces chiffres à l’ensemble de la population, cela signifie que plus de 20 000 personnes sont infectées à l’heure actuelle. Dans ce groupe, j’estime qu’il y a 1500 patients qui sont dans la catégorie à haut risque (c’est-à-dire> 60, immunodéprimés ou avec des comorbidités, etc.).

Compte tenu de l’urgence de la situation, j’ai développé le protocole de traitement suivant en milieu préhospitalier et n’ai vu que des résultats positifs.

– Tout patient souffrant d’essoufflement, quel que soit son âge est traité.
– Tout patient dans la catégorie à haut risque, même avec de légers symptômes, est traité.
– Les patients jeunes, en bonne santé et à faible risque, même présentant des symptômes, ne sont pas traités (à moins que leur situation ne change et qu’ils tombent dans la catégorie 1 ou 2).

Ma prescription est la suivante :

– Hydroxychloroquine 200 mg deux fois par jour pendant 5 jours

– Azithromycine 500 mg une fois par jour pendant 5 jours

– Sulfate de zinc 220 mg une fois par jour pendant 5 jours

La justification de ma prescription repose sur les données disponibles en Chine et en Corée du Sud avec la récente étude publiée en France (sites disponibles sur demande). Nous savons que l’hydroxychloroquine aide le zinc à pénétrer dans la cellule. Nous savons que le zinc ralentit la réplication virale au sein de la cellule. Concernant l’utilisation de l’azithromycine, je postule qu’elle prévient les infections bactériennes secondaires. Ces trois médicaments sont bien connus et généralement bien tolérés, d’où un risque faible pour le patient.

Depuis jeudi dernier, mon équipe a traité environ 350 patients à Kiryas Joel et 150 autres patients dans d’autres régions de l’état de New York avec le même traitement.

Selon les retours d’information que j’ai pu obtenir des équipes médicales, nous avons eu ZÉRO mort, ZÉRO hospitalisation et ZÉRO intubation. De plus, je n’ai entendu parler d’aucun effet secondaire autre qu’environ 10 % des patients souffrant de nausées et de diarrhées temporaires.

En somme, ma recommandation urgente est de commencer le traitement en ambulatoire dès que possible conformément à ce qui précède. D’après mon expérience directe, il prévient le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), évite les hospitalisations et sauve des vies.

Avec beaucoup de respect,

Dr. Zev Zelenko

Source Europe Israël

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

18 Comments

  1. D.ieu merci, Trump ne s’est pas improvisé médecin en chef comme Macron qui a pris sur lui la responsabilité criminelle de laisser mourir des milliers de gens au lieu de laisser les médecins respecter leur serment d’hypocrate et soigner de leur mieux possible les patients. Il faut écouter le Pr Didier Raoult et soigner les patients dès le début pour avoir ces résultats si formidables. Intéressant de noter l’action du zinc.

  2. 500 cas, 0 cas grâves, 0 hospitalisations. Un remède miracle que même Pr. Raoult est très très loin d’avoir eu… (1 DCD et 3 cas grâve sur les 20 dans la première, et 15% d’aggravation dans la 2ème de 80 (dont un mort))
    Et que l’étude de Chen et al. n’ont pas eu.
    Arrêtez de prendre toutes informations comme argent comptant.
    Les miracles, c’est à Lourde. Et même à Lourde, ils ont pas ce genre de miracle…

    Laisser faire la science et pour la science, il faut du travail de qualité, ce que n’a PAS montré Pr Raoult, tellement sur de sa découverte, qu’il en oublie pourquoi la méthode scientifique est ce qu’elle est… En nous sortant 2 études de débutant (méthodologiquement, on fait mieux en classe de 2nd), il fait perdre du temps à tout le monde.
    J’espère au moins qu’il a raison.

    J’aimerais attirer votre attention vers la phrase la plus importante de l’article :
    “mais attirons votre attention sur le fait que les informations qu’elle contient doivent être prises en compte avec toutes les précautions qui s’imposent.”

    • Entièrement d’accord avec toi !
      Je me tue à le répéter !!!

      S’il avait voulu le Pr Raoult avait largement eu le temps de faire une étude randomisée en double aveugle comme c’est la norme !
      Je ne comprends pas son obstination et pourquoi il nous faire perdre du temps s’il est sur de lui !
      (enfin si je crois savoir)

    • Entièrement d’accord avec toi !
      Je me tue à le répéter !!!

      S’il avait voulu le Pr Raoult avait largement eu le temps de faire une étude randomisée en double aveugle comme c’est la norme !
      Je ne comprends pas son obstination et pourquoi il nous faire perdre du temps s’il est sur de lui !
      (enfin si je crois savoir)

    • Mais taisez vous donc…l étude New yorkaise va démontrer au monde entier que le professeur Raoult avait raison…et la France dira.. mais nous préférions attendre le retour de l étude ..bref sa sent le scandale d état..dire que le professeur Raoult est un débutant…mais sur quelle planète vis t on..vous serez nombreux a devoir lui présenter des excuses ..voici un homme qui cherche a sauver des vies et qui ne passe pas son temps a passer sur le plateau TV… seulement les médecins macroniste,de l ars et ceux qui n y connaissent rien….bravo Mr Raoult merci pour votre liberté de parole.. malgré toutes ces attaques de tout coeur avec vous….rare sont les braves de nos jours

    • Encore un margoulin décérébré qui va donner un cours de médecine au plus éminent médecin dans son domaine au niveau mondial…Comme tous ces puants d’éditorialistes autoproclamés “supérieurement intelligents” et qui se croient autorisés à donner leur avis sur tout…Absolument extraordinaire..Les gens comme vous sont les plus dangereux et complètement inconscients de la cause qu’il servent..A l’insu de leur plein gré qui plus est…pauvre Monde…

    • Si je me rappele bien ce n’est pas Pr Raoult qui a decouvert l’effet du cloroquine sur les corona, mais le KULeuven en 2004 in vitro. Ce n’est donc pas du tout son “bébé”. Son institut travaille sur plein d’autre microbes degeulasses. Personne n’a pu tester “scientifiquement in vivo” par “manque” de personnes infecté.es (heureusement). Malheureusement cette honneur était reservé au Chinois cette année. Un grand merci à eux et à Pr Raoult de l’avoir fait et d’avoir pré-publié les resultats.

  3. Puisqu il n’y a rien à perdre et que de nombreux resultats sont encourageants c est un choix ethique ! Laisser mourir ou essayer un medicament qui a fait ses preuves au moins à 50 % .. que les opposants , fans de la burocratie ,prennent le risque de ne pas guerir et de mourirr par choix burocratique mais ne privent pas les autres de faire un choix opposé !!quelle arrogance !

  4. [ ATTENTION !: Ce que n’a pas encore remarqué le journaliste de la Tribune Juive, c’est qu’Olivier Véran a complètement changé la formule du traitement du Pr Raoult, anéantissant ainsi toute chance de bon résultats probant, qui devient ainsi mortifère, ayant remplacé l’Azythromicine par du Kaletra (Ritonavir/Lopinavir), non testé !]

  5. On se demande pourquoi les Americains sont un grand peuple….car ils mettent en priorite le bien commun de tous. Inutile de polimiquer sur les chiffres, ils parlent d’eux memes. Macron et les sceptiques francais devraient immiter Trump pour le bien du peuple francais. De cette maniere un pas enorme aura ete fait pour l’humanite.

  6. Le Pr Raoult rencontre de Extrait Entretien avec le Dr Abdesselam Zhiri
    Docteur en biotechnologie végétale
    Chercheur et enseignant en aromathérapie scientifique

    Un professeur m’a téléphoné, un après midi,et nous avons discuté pendant plus
    d’une heure. Je lui ai décrit ce que je lui avais donné comme extrait de plante (huile
    essentielle). Il n’arrivait pas à croire aux résultats qu’il avait obtenus. Il avait l’habitude
    de tester des antibiotiques et, dans le jargon des antibiotiques bactériostatiques et
    bactéricides, on parle de mesure de leur efficacité en logs. Il observe généralement
    une chute de la population bactérienne de 3 à 4 logs avec les bons antibiotiques. Là,
    en un quart d’heure, avec des huiles essentielles,il a observé, d’un seul coup, une
    chute de 7 logs. Il n’en revenait pas. C’était pour lui quelque chose d’extraordinaire.

    La majorité des huiles que nous avons testées non seulement ne sont pas génotoxiques mais sont plutôt antigénotoxiques. Autrement dit, elles préviennent et corrigent même les aberrations du matériel génétique dues aux mutagènes synthétiques ou d’origine naturelle. Sur le plan anti-mutagène et tumoral, c’est extraordinaire.

    • Bonjour.

      Ayant reçu des infos contradictoires de la part de praticiens reconnus sur l’usage des huiles essentielles pour contrer ce virus, pourriez-vous préciser de quelles huiles il s’agit dans ces tests et la manière de les utiliser .
      Merci.

    • Guère doué pour jongler avec un ordi, sans réponse de votre part, j’ai pu après de laborieuses recherches, trouver trace d’interviews du docteur Abdesselam Zhiri auquel vous faites référence dans le post ci-dessus. Nulle part je n’y ai trouvé trace de tests ou d’expérimentations concernant l’utilisation des huiles essentielles contre les virus. Il se peut que je doive changer de lunettes….
      Pas plus que d’un entretien ou un échange avec le docteur Raoult, ce que le libellé de votre post semble suggérer.
      Dès lors,pourriez-vous me préciser vos sources ou m’indiquer un lien qui me permette de vérifier vos allégations ?
      A défaut de réponse de votre part, je demande aux modérateurs du site d’en tirer les conclusions.
      Bien à vous.
      Fredy LOUIS.

      • à mon avis, il ne répondra pas. Il a semé sa c…, il en restera toujours quelque chose ! Et il est parti faire la même chose ailleurs.
        Merci d’avoir vérifié.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Coronavirus : A New-York, 500 patients guéris par la chloroquine affirme un médecin (Alnas.fr) – Éloge de la raison dure
  2. Le coronavirus COVID-19 (infos utiles) | /home/GNU/Linux/Ramix

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*