Sommet de Barheïn: échec des pressions de l’Autorité Palestinienne

Les pressions américaines auront été plus convaincantes que celles de l’Autorité Palestinienne, de plus en plus isolée. La Maison-Blanche a fait savoir mardi que des représentants de l’Egypte, de la Jordanie et du Maroc seront également présents lors du prochain sommet de Bahreïn, première rencontre internationale dans le cadre du Plan Trump pour un règlement du conflit du Proche-Orient.

L’AP ainsi que toutes les composantes de l’OLP seront absents de ce sommet. Le responsable des affaires étrangères de l’AP, Riyad Al-Maliki a déclaré: « Si les Américains s’imaginent qu’avec des avantages économiques ils appâteront les Palestiniens pour qu’ils renoncent à Jérusalem-Est ou à un Etat palestinien, ils se trompent lourdement ».

La conférence de Bahreïn portera sur quatre points économiques essentiels en faveur des populations arabes de Judée-Samarie: infrastructures, industrie, formation professionnelle et réformes institutionnelles. En principe, aucune question politique ne devrait être abordée lors de cette phase et seuls des ministres des Finances ainsi que des acteurs de la vie économique seront conviés à ce sommet.

Photo Hadas Parush / Flash 90

Source : lphinfo.com

Suivez-nous et partagez

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*