Le missile israélien qui neutralisera les missiles russes S-300

Les industries aérospatiales israéliennes (IAI) vont présenter un nouveau missile de croisière spécialisé notamment dans la détection de radars de la défense anti-aérienne, y compris ceux qui équipent les fameux missiles russes S-300.

Cette nouvelle arme sera exposée pour la première fois au Salon Air India qui se tiendra la semaine prochaine à Bangalore. Le missile se présente sous la forme d’une mini-drone appelé “Mini Harpy” mais pourra aussi être activé depuis des plateformes terrestres, maritimes ou depuis des hélicoptères sur toutes sortes de cibles.

Equipé d’un système de caméras très puissantes, “Mini Harpy” recueillera en vol toutes les informations afin d’obtenir une image globale et précise sur une grand rayon d’action, et continuera sa trajectoire jusqu’à la détection du danger. La cible sera alors verrouillée par un opérateur au sol muni d’un écran qui actionnera la chute du missile sur la cible pour la détruire. Le système qui équipe le missile permet aussi à l’opérateur de décider à tout moment d’interrompre la mission en cas de danger plus immédiat.

Boaz Lévy, Pdg adjoint de IAI a déclaré: “A une ère où le combat est devenu asymétrique et les cibles changeantes, l’emploi de missiles de croisière offre des possibilités élargies afin de sécuriser les forces offensives sur le terrain. Le système que nous avons mis au point est capable de voler dans les airs pendant un long moment en attendant l’arrivée d’un danger et détruire ensuite la cible en quelques secondes.

Ce système sera extrêmement utile à Tsahal face aux missiles sol-air S-300 fournis par la Russie à la Syrie.

Vidéo:

blob:https://www.mako.co.il/9d2553b0-aebd-4db1-9c1b-0a67a8026ff5

Photo IAI

Source : lphinfo

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Technologies
Un commentaire pour “Le missile israélien qui neutralisera les missiles russes S-300
  1. OLIVIER COMTE dit :

    Je ne vois pas très bien le danger de missiles russes, dans les mains de la Syrie, pour l’IDF. Israël est toujours dans un état de guerre mais non en guerre ouverte avec la Syrie, et personne ne lui reprochera de frapper les forces qui voudraient agresser le territoire Israëlien.
    Quand Israël parle toujours poétiquement de sa frontière sud, il s’agit toujours de la frontière nord de la Syrie, internationalement reconnue -le vote des Etats Unis à l’ONU n’est pas une reconnaissance formelle de la souveraineté Israëlienne.
    L’escalade des armements ne favorisera personne mais les salons d’armement peuvent favoriser la paix en montrant officiellement quels armements (déjà connus officieusement) pourraient être utilisés, favorisant ainsi la désescalade.
    Bienvenue au monde enchanté de la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter