Trésor de Galilée – KCDC, centre de danse contemporaine

Abrité au sein d’un kibbutz toujours très actif, le Kibbutz Contemporary Dance Company est un véritable joyau au cœur de la Ouest-Galilée.

Le lieu est également appelé le  » village de Raya Strauss », du nom de la grande philanthrope qui finance généreusement les différents projets et galas organisés régulièrement par le KCDC.

Il a été fondé en 1970 par Yehudit Arnon, une survivante de l’holocauste au charisme unique et au destin hors du commun. Alors âgée de onze ans, à Auschwitz, les nazis la convoquent ainsi que ses amies : les jeunes filles doivent danser pour eux lors d’un événement ce soir-là. Si aucune n’ose résister à la pression des Allemands, la jeune Yehudit au caractère bien trempé refuse, pensant alors que cet acte lui sera fatal et lui vaudra immédiatement la peine de mort. Cette soirée d’hiver glacial, ses amies se produiront résignées tandis que Yehudit sera envoyée dehors jusqu’au matin suivant, les pieds nus dans la neige. Elle souffre en silence et se jure que si elle ressort vivante de ce camp, elle consacrera sa vie à la danse.

publicitÉ


Yehudit Arnon

Fidèle à ce magnifique engagement, la jeune femme arrive en Israël avec son mari Yedidia en 1948. Elle montera différentes troupes autour de la danse puis assurera la direction artistique de la Kibbutz Contemporary Dance Company qui accueille chaque année une centaine de jeunes talents.

Différents programmes sont proposés: le Masa (qui signifie voyage en hébreu), en collaboration avec l’agence juive, accueille des étrangers pour 5 ou 10 mois afin d’approfondir leur passion pour la danse tout en découvrant la culture israélienne (des cours de langue leur sont dispensés chaque semaine). L’académie a également sa première compagnie qui accueille et forme l’élite et se produit en Israël et à l’étranger, ainsi que les « ateliers » réservés aux israéliens en formation.

Israël est très réputé à l’international dans le domaine de la danse contemporaine, il n’est donc pas surprenant que la liste d’attente soit longue et que les jeunes de 18-20 ans se précipitent aux auditions organisées régulièrement par la KCDC à travers le monde.

Rami Be’er

L’académie se produit au kibboutz mais également à Tel Aviv et Jérusalem et un peu partout en Israël et à l’étranger. Il est également possible d’assister à des performances de la « deuxième compagnie » qui se produit pour des groupes privés et qui accueille également des écoles arabes afin de véhiculer et partager entre juifs et arabes un message fort d’harmonie à travers la danse.

Le 27 mai prochain la troupe organise un gala prestigieux à Herzliya (au Herzliya Performing Arts Center, 15 Zabotinski) afin de lever des fonds pour l’ensemble des projets du village international. Réservation des billets pour le nouveau spectacle Asylum, en ligne ou par téléphone / mail.

La troupe sera à Paris, au Théâtre de Paris, du 13 au 17 juin.

INFORMATIONS : 

Si vous souhaitez réaliser une visite privée, n’hésitez pas à contacter Ayelet Ghez:  +972 52 485 9834

http://www.kcdc.co.il/en/show/annual-gala-event/?date=05-27-2018

https://www.facebook.com/KibbutzContemporaryDanceCompany/

Adresse: Ga’aton Ga’aton, 25130 – Tél:  04-985-9730 /04 985 9782 / 052 485 9834

Raphaëlle CHOËL

Source lepetitjournal

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans spectacles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.