BDS à Toulouse : L’indignation du président de la Licra

Que s’est-il vraiment passé ce mardi soir, salle de Barcelone, où à l’invitation du NPA 31 et des soutiens toulousains de la campagne BDS (1), Pierre Stambul, co-président de l’Union juive française pour la paix (UJFP), animait une conférence sur le thème «antisionisme, antisémitisme : à qui profite l’amalgame ?».

FOLUS

publicitÉ


Président de la Licra Toulouse Midi-Pyrénées, Gérard Folus qui dénonce l’action de BDS, s’est rendu mardi soir allée de Barcelone. «Avec un groupe d’une quarantaine de personnes, nous sommes venus exprimer notre désaccord avec ceux qui ont organisé et animé cette conférence. Nous étions attendus», a raconté hier Gérard Folus, indiquant avoir été accueilli «par des invectives indignes.

JUIFS DEHORS, ON NE VOUS VEUT PLUS

Des gens hurlaient Juifs dehors, on ne vous veut plus, assez de Juifs ! », dénonce le président de la Licra, qui n’exclut pas de saisir la justice. Présidente du Crif de Midi-Pyrénées, Nicole Yardéni estime elle aussi avoir été insultée, quand «dans les rangs des soutiens de l’action de BDS, un homme m’a décrite publiquement comme la femme la plus raciste de Toulouse. J’étais simplement venue pour tenter de dire à Pierre Stambul qu’à mes yeux, l’antisionisme est la forme contemporaine de l’antisémitisme». Gérard Folus et Nicole Yardéni décrivent un face-à-face tendu entre leur groupe et les militants de BDS et signalent l’intervention des forces de police pour rétablir le calme. Il n’y a pas eu de blessé.

Contacté par «La Dépêche du Midi», Laurent Marty, du NPA 31, fait bien sûr une lecture différente des incidents qui se sont produits en marge de la soirée.

(1) Groupe de pression pour la fin des implantations afin de délégitimer Israël

www.ladepeche.fr/article/2015/06/11/2122243-l-indignation-du-president-de-la-licra.html

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter