Charles Rojzman répond au cri d’une mère lancé par Emmanuelle Halioua

Emmanuelle Halioua est thérapeute, Charles Rojzman est écrivain, et il répond au cri d’une mère. Voici l’échange entre ces deux personnalités.

28 août 2017, Emmanuelle Halioua, Paris

Bien sûr que vous avez ma haine! Tout le monde pleure et les bourreaux se marrent. Attentat de Barcelone, Espagne. Tout le Monde pleure: Les victimes survivantes pleurent, la presse pleurent, les politiques pleurent, les imams pleurent, et les bourreaux se marrent.

Nous vivons une époque de pleureuses, de déni des mots justes; terrorisme. De déni des coupables : l’islam avec ses sourates meurtrières, véhiculé par des imams abrutissant de braves gens.

Ce ne sont pas des pleurs que j’attends de nos gouvernants. Ce ne sont pas des larmes que j’attends d’un imam. Non, ce n’est pas le pardon que j’attends d’un père qui a perdu son enfant écrasé à Barcelone!

J’attends qu’on me protège. Mes enfants, mes amis… et qu’à défaut de le faire, si on est trop veule, qu’on me permette légalement de me protéger. Nous en sommes là: à non-assistance à peuple en danger.

Nous flirtons avec la complicité criminelle; ils nous regardent et laissent leurs citoyens tomber comme des quilles, attentat après attentat! Car oui, il faut mettre les mots justes: en France ce sont des attentats.

Il faut arrêter les foutaises politiciennes: LE TERRORISME N’EST PAS UNE MALADIE.

« Le terrorisme c’est l’usage de la violence envers des innocents à des fins politiques, religieuses ou idéologique ».

Nous vivons des actes qui visent à nous terroriser. Alors la thèse des déséquilibrés fait bien rire la psy que je suis. Déséquilibrés, nous le sommes tous à certains égard et alors? Nous vivons avec nos névroses, résilients ou pas, consultant un psy ou pas …mais semons-nous pour autant la terreur ?

Prenez la liste des noms des auteurs d’attentats des 2 dernières années! Tous ont des noms arabes. Tous sans une seule exception. Pourquoi? Parce que je suis raciste?

Mes meilleures amies sont musulmanes. J’ai passé plus de 15 ans dans un pays musulman. M’y suis faite crachée dessus parce que juive et j’ai toujours entendu ma « communauté » dire « chuuut…parle moins fort »

L’âge d’or des dhimmis. Ce sont les écrits qui posent problèmes et leur transmission. L’islam dans ses sourates contient des horreurs et ces horreurs sont transmises par des imams et une intelligentsia. Ce sont toujours des intellectuels qui ont véhiculé le fascisme auprès de foules, du grand public. Toujours.

Et on assiste là-encore au même phénomène. A cette Histoire qui bégaie. Elle bégaie et l’Europe s’agenouille. Nos gouvernants préfèrent regarder ailleurs.

Jusqu’au jour prochain où un symbole tombera de façon dévastatrice, réveillant les consciences endormies et de nouveau, nous nous déverseront dans la rue.

Sommes-nous tous si anesthésiés? La mort est au bout pour tous et pour chacun d’entre nous. Nos enfants et nous. Depuis quand le fascisme s’est-il arrêté en chemin ?

Non-assistance à peuple en danger. Pourquoi les imams ne crient ils pas, ne dénoncent-ils pas ces actes immondes commis par leurs coreligionnaires ? Pourquoi le gouvernement travestit-il les mots justes et pourquoi là citoyens ne sont-ils pas en masse dans la rue comme après l’attentat chez Charlie Hebdo?

Par peur me dit-on. Par apathie me dit-on. Parce qu’on « n’y croit plus » … Possible, peut-être.

Ce que je sais factuellement, c’est qu’une frange de notre population nous a déclaré la guerre mais chuuut… Faut pas le dire! Je pense que nous sommes en guerre. Tous et chacun d’entre nous. Et qu’il y a non-assistance à peuple en danger.

Je pense que si nous sommes tous soumis et apathiques nous avons perdu sans même combattre! Je pense à mon grand-père, officier de la légion…et à mon père parti en 1950 en Israël, je pense qu’ils auraient honte… Une honte que je ne veux pas voir dans les yeux de mes enfants! Ce n’est pas Macron qui est en marche, c’est la soumission progressive!

Alors revenons aux fondamentaux, formez vos bataillons et ensemble faisons front. Arrêtons avec l’angélisme à 2 euros « vous n’aurez pas ma haine » même quand vous écrasez mon enfant…

Bien sûr que vous avez ma haine! Bien sûr que j’ai peur que vous recommenciez !

Mais je ne suis pas un veau qui va se laisser mener à l’abattoir…je ne suis pas une femme qui se laissera mettre dans un wagon encore une fois… je suis forte de 6 millions d’âmes qui me hurlent d’où elles sont : Plus jamais VICTIMES!

Une mère et une psy furieuse de la systématisation de la mise en danger de la vie d’autrui.

Emmmanuelle Halioua
Femme, mère, est Thérapeute spécialisée Famille,Psychotrauma et Hypnose

Réponse de Charles Rojzman, 1 septembre, Canton de Bern, Suisse ·

Je n’ai jamais été sioniste. Malgré la Shoah qui a décimé la majeure partie de ma famille, y compris mes frères et mes grands-parents, je ne me suis jamais considéré comme juif appartenant au peuple d’Israël. Depuis mon enfance, c’est la France qui est ma patrie. Ce sont ses légendes, ses mythes, ses héros, ses écrivains qui sont les miens, même si les cultures du monde entier me passionnent : la philosophie chinoise, la littérature et la philosophie allemande, les traditions orales des peuples premiers. Je suis français et le drapeau français est mon drapeau.

Aujourd’hui ce cri d’une femme juive nous réveille, me réveille. Nous sommes en guerre, dit-elle, le peuple juif est à nouveau menacé. En tant qu’homme né juif, je suis menacé. Un nouveau totalitarisme est en marche qui brandit le Coran comme d’autres dans un autre temps Mein Kampf ou le Petit livre rouge.

Ce texte me touche parce qu’il me rappelle que j’ai d’abord été réveillé par le mensonge. Par les mensonges sur Israël, la diabolisation d’Israël, devenu le juif des nations, accusé des mêmes méfaits que le juif d’autrefois.

Le combat que je mène est un combat contre les totalitarismes, contre tous les totalitarismes qui prétendent posséder la vérité et l’imposer à l’humanité, au prix de tous ces mensonges qui sont le propre du totalitarisme. La démocratie meurt du mensonge et le totalitarisme en vit, s’engraisse même sur le mensonge.

Le cri de cette femme juive nous alerte, nous réveille. Nous ne sommes pas protégés, nos gouvernements disent qu’ils ne peuvent pas grand chose contre cette fatalité du terrorisme aveugle. Ils nous font croire qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter vraiment. Ces terroristes ne sont que des malades psychiques ou des victimes sociales. Nous savons que c’est un mensonge. Le totalitarisme ne se contente de mentir, il pollue nos vérités et nos prises de conscience de la réalité. Incapable de posséder des armes véritables, il nous désarme pour mieux nous vaincre.

Le cri de cette femme juive nous alerte, nous force à regarder la réalité en face. La mort des innocents qui est le propre de toutes les guerres, lorsqu’elle est voulue, désirée pour terroriser est la marque d’une volonté de soumettre l’humanité à l’horreur de la perversion. Nous savons que notre société n’est pas exempte de crimes et de fautes, mais rien ne peut justifier le mensonge et la haine.

Puissions nous entendre, puissions nous voir ce que nous crie Emmanuelle Halouia.

Charles Rojzman, écrivain. Dernier livre paru :l Vers les guerres civiles. Prévenir la haine. Lemieux éditeur. Janvier 2017.

Soutenez Tribunejuive.info

Chers amis lecteurs,

Voilà déjà 5 ans que nous sommes là, pour vous donner la meilleure information : culturellement ouverte, politiquement variée, axée sur Israël et la communauté, mais attentive à la politique nationale et internationale. Oui mais, malgré tous nos efforts, malgré notre volonté forcenée de rester avec vous, nous nous essoufflons financièrement, et nous avons besoin de vous pour continuer. Alors si vous voulez nous aider, rien de plus simple : un clic sur "Faire un don", et d'avance MERCI à vous.


Powered by WPNewsman

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans opinions
3 commentaires pour “Charles Rojzman répond au cri d’une mère lancé par Emmanuelle Halioua
  1. Jg dit :

    Puissions nous voir, dit il, je pense que sa formulation est d ordre generale , elle comprent les Juifs , mais pour lui , c est un simple detail.
    Or le sujet central , est avant tout , les Juifs en premier qui se feront massacrer par ces barbares et leurs nombreux idiots utiles et collabos habituels !

  2. Emmanuel Doubchak dit :

    Les Juifs n’ont qu’un seul état où ils peuvent se défendre, et si parfois nos gouvernants israéliens nous sortent par les trous de nez, c’est en toute confiance que nous regardons nos institutions sécuritaires, ou juridiques sans perdre l’esprit critique qui anime les démocraties. Alors, moi, lorsque depuis des années, depuis l’après-guerre, j’ai ressenti que l’état ou ses représentants, ne faisaient que dans le symbolique, mais que très très rarement dans le concret, je suis devenu convaincu que seul un état dirigé par notre peuple protégera notre peuple, pas un état dont certaines institutions sont gangrenées par des adeptes de la haine ou dont certains ministres, présidents ou autres responsables, nous offrent en pâture à la « paix civile » ou aux intérêts de différents groupes, nous mettant au premier rang face au fascisme islamique.
    Je n’aime pas rappeler le fait que mon grand-père et son frère sont morts en déportation parce que trahis par l’état ou la société française, alors qu’un grand oncle était mort pour la France et l’autre était grand blessé de guerre. Je préfère me rappeler mes autres tontons et arrière grands-parents qui ont créé les bases de l’état d’Israël et de son armée.

    On peut être patriote et pour la paix sans perdre son identité dans notre pays avec tous les problèmes qu’il nous réserve…

  3. Jean Sarfati dit :

    Charles Rojzman (écrivain) abuse en détournant le propos d’Emmanuelle Halioua (psychothérapeute). Elle a parlé de fascisme, islamo-fascisme, et lui détourne vers ‘totalitarisme’. Elle parle de l’Islam et de ses textes meurtriers, et lui il fait un amalgame erroné entre ‘Mein kampf’ du raciste Hitler et ‘le petit livre rouge’ du communiste Mao tse toung, amalgame qui dédoine forcément Hitler de sa monstruosité. Ces détournements vers des opinions Personnelles ne font que rendre un service supplémentaire aux islamistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Powered by WPNewsman

SOUTENEZ TRIBUNEJUIVE.INFO