Leon Dehon (1843-1925) prêtre français antisémite béatifié?

Le pape François a expressément souhaité l’aboutissement de la cause de béatification du prêtre français Léon Dehon  (1843-1925), fondateur de la congrégation des Prêtres du Sacré-Coeur, bloquée en 2005 en raison de ses écrits antisémites.leon_dehonSans jamais les citer, le pape a clairement souhaité que les écrits jugés antisémites du père Dehon soient placés dans le contexte de l’époque. « C’est un problème d’herméneutique » (interprétation selon le contexte historique).

Dans son « Catéchisme social » de 1898, Léon Dehon avait écrit que le peuple juif « a conquis notre or et nous tient asservis. Il tient la presse et fait l’opinion. Il remplit nos grandes écoles publiques et vise à s’emparer de l’administration et de la magistrature. C’est une conquête entamée et déjà bien avancée », avait-il encore écrit.

publicitÉ


La congrégation avait fait valoir qu’à l’époque de leur fondateur « cette pensée judéophobe était largement partagée ».

Le Concile Vatican II (1962/65) avait rompu avec l’attitude antijuive de l’Eglise catholique, qui voyait dans le peuple hébreu le peuple « déicide » pour avoir  fait crucifier Jésus.

AFP

Soutenez Tribune Juive

Tribune Juive a besoin du soutien de ses lecteurs pour continuer d’exister. Un don minime, même de 5€, nous montrera votre adhésion et entraînera notre reconnaissance.

Tagués avec : , , ,
Publié dans memoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez notre Newsletter

SOUTENEZ TRIBUNE JUIVE

FAITES UN DON et DÉDUISEZ 66% DE VOS IMPOTS

Pour 100 Euros versés à Tribune Juive, vous recevrez une attestation CERFA qui vous permettra de déduire 66 Euros du montant de votre impôt. Ainsi votre don ne vous aura coûté que 34 Euros.