Gaza : décès de l’Israélien ciblé par des tirs .

« Il s’agit d’un incident très grave

et nous ne resterons pas sans agir »

a déclaré Netanyahou

50571280100084640360no

Le citoyen israélien ciblé par des tirs de sniper palestinien près de Gaza est décédé, des suites de ses blessures, au centre médical de l’Université de Soroka à Bersheeva.

publicitÉ


Les tirs de sniper ont touché l’Israélien, qui était en train de réparer les dommages à la barrière de sécurité, causés par les récentes intempéries, entre Nahal Oz et Kfar Gaza, à proximité de la bande de Gaza. L’homme avait été immédiatement transféré à l’hôpital.

« Il s’agit d’un incident très grave et nous ne resterons pas sans agir », a déclaré Benyamin Netanyahou, en visite à Sdérot, près de la bande de Gaza, quelques minutes avant l’annonce du décès de la victime.

« Jusqu’à présent, notre politique a été fondée sur des attaques préventives et des réactions fortes, et c’est ce que nous apprêtons à faire dans ce cas », a ajouté M. Netanyahou.

Les forces de Tsahal mènent actuellement des recherches pour retrouver le sniper dans les alentours.

Le nombre d’attaques en hausse

Juste avant l’incident, le Premier ministre a abordé la situation de sécurité dans le sud d’Israël, lors d’une cérémonie d’inauguration d’un nouveau chemin de fer reliant Sderot à Tel Aviv. Selon Netanyahou, « depuis la fin de l’opération Pilier de la défense, le Sud a été plus silencieux ». « Nous allons continuer à maintenir ce calme avec une forte détermination », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les attaques récentes, il a indiqué: « Nous avons récemment assisté à une augmentation des attaques terroristes. Sommes-nous face à une nouvelle intifada? Nous agirons avec une politique offensive sévère, afin que quiconque envisage de nous attaquer réfléchisse à deux fois ».

Ce tir près de la frontière avec Gaza est la dernière attaque en date contre des civils israéliens, après plusieurs autres survenues ces derniers jours.

Dimanche, un chauffeur de bus a évité un attentat de justesse après qu’un passager a repéré un sac abandonné, contenant une bombe, dans un bus à Bat Yam (banlieue de Tel Aviv). Un officier de police a été légèrement blessé lorsque la bombe a explosé, lors de sa destruction.

Un peu après minuit dimanche, une roquette tirée depuis Gaza a frappé un quartier résidentiel de Hof Ashkelon, dans le sud d’Israël, sans faire de blessé.

Quelques heures plus tard , un officier de police israélien a été poignardé dans le dos lors d’une possible attaque terroriste près de l’implantation d’Adam. L’homme a été légèrement blessé.

Israël accusé de l’attentat contre le bus

Kadura Fares, un ancien ministre chargé des prisonniers de l’Autorité palestinienne a déclaré mardi qu’Israël était derrière la tentative d’attentat du bus de Bat Yam.

« Il s’agit de ma propre évaluation », a déclaré Fares dans une interview à Ynet, notant qu’aucune organisation n’a revendiqué l’attaque et que la personne qui a alerté le chauffeur de bus a disparu.

« Israël a décidé d’exagérer la situation sécuritaire pour des raisons politiques. Il est à la recherche d’une excuse pour retarder les négociations avec les Palestiniens ou pour revenir sur ses engagements », a-t-il dit

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF