Cannabis : L’hôpital Rambam de Haïfa a créé un centre de recherche

L’hôpital Rambam de Haïfa a créé un centre de recherche et d’innovation sur le cannabis médical au sein de sa division de la recherche, dirigé par le Dr Igal Louria-Hayon, responsable du laboratoire de recherche sur la leucémie et de détection du cancer de l’hôpital.

publicitÉ


L’objectif est d’étudier le rôle des cannabinoïdes lors de la communication entre cellules dans diverses conditions de morbidité. Le centre est soutenu par l’Institut de recherche clinique de Rambam (CRIR), responsable de son infrastructure, et par des recherches menées conjointement avec des sociétés pharmaceutiques et de cannabis israéliennes et étrangères qui souhaitent découvrir les effets du cannabis sur diverses maladies.

Ces connaissances constitueront la base des essais cliniques du centre sur le cannabis et des traitements ultérieurs à base de cannabis approuvés par les autorités sanitaires israéliennes et du monde entier.

Le Dr Louria-Hayon et son équipe du laboratoire étudieront si les cannabinoïdes peuvent être affectés par l’utilisation de substances dérivées du cannabis. « Si nous comprenons comment les composants cannabinoïdes sont utilisés dans les interactions intercellulaires, nous pouvons les utiliser pour influencer cette communication en cas de maladie, la perturber ou la permettre à la communication de délivrer des messages souhaitables », a déclaré le Dr Louria-Hayon.

Comme de nombreux patients atteints de cancer utilisent également du cannabis pour augmenter leur appétit, améliorer leur humeur et soulager la douleur causée par la maladie et le traitement, Le Dr Louria-Hayon et son équipe étudieront également les effets du cannabis et d’autres médicaments sur ces aspects. « Nous voulons en arriver au point où la recherche sur le cannabis ne sera pas différente de la recherche pharmaceutique classique. Si nous le faisons, je pense que les médecins seront beaucoup plus à l’aise pour prescrire une thérapie à base de plantes », indique-t-il. Il convient également de noter que la recherche sur le cannabis est menée dans d’autres départements, mis à part le travail effectué par Dr Louria-Hayon et son équipe.

L’hôpital Rambam a également mis en place un comité directeur sur le cannabis, avec la participation de responsables de département de haut niveau, du CRIR, de la division de l’économie et du marketing, etc. Outre le travail en laboratoire, Dr Louria-Hayon et son personnel sont également chargés d’informer les autres cliniciens-chercheurs du CRIR des progrès de la recherche sur les cannabinoïdes et le cannabis. « Nous sommes en train de mettre en place un réseau multidisciplinaire de médecins et de chercheurs qui mèneront des recherches de manière indépendante et en collaboration avec des sociétés pharmaceutiques. Le centre sera ainsi en mesure de fournir des réponses aux questions de recherche dans le domaine du cannabis. », explique-t-il.

amisfrancaisrambam.com
Crédit photo : Pioter Fliter

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Israël
Un commentaire pour “Cannabis : L’hôpital Rambam de Haïfa a créé un centre de recherche
  1. Eric Grunberg dit :

    je souffre depuis près de quatre ans de polyarthrite rhumatoïde. Grace à une ingestion quotidienne d’huile de CBD, dérivée de cannabis j’arrive à éviter la prise de tout anti inflammatoire corticoide et non corticoide ainsi que l’absorption d’analgésiques tel le tramadol. Ceci ne veut pas dire que je ne souffre plus mais les douleurs sont devenus supportables et je ne prends aucun médicament en dehors du Plaquenil pour traiter ma maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Montgeron"