Quand la firme Bayer achetait des lots de femmes à Auschwitz

Le capitalisme pue la mort et son histoire est une rivière de sang. Voilà, par exemple, le vrai visage de la firme colossale Bayer qui vient de se payer Monsanto pour 59 milliards d’euros :

bayer

publicitÉ


QUAND LA FIRME BAYER ACHETAIT « DES LOTS DE FEMMES » À AUSCHWITZ

Sous le régime nazi, Bayer, alors filiale du consortium chimique IG Farben, procéda à de nombreuses expériences médicales sur des déportés qu’elle se procurait dans les camps de concentration.

Voici des extraits de cinq lettres adressées par la Maison Bayer au commandant du camp d’Auschwitz, publiées dans le numéro de février 1947 du Patriote Résistant.

Les lettres, trouvées à la libération d’Auschwitz par l’Armée rouge, datent d’avril-mai 1943.

Première lettre :
» En vue d’expérimenter un soporifique, vous serait-il possible de mettre à notre disposition quelques femmes et à quelles conditions, toutes les formalités concernant le transfert de ces femmes seront faites par nous. »

Deuxième lettre :
» Nous accusons réception de votre lettre. Considérant le prix de 200 marks exagérés, nous offrons 170 marks par sujet, nous aurions besoin de 150 femmes. «

Troisième lettre :
» D’accord pour le prix convenu. Veuillez donc faire préparer un lot de 150 femmes saines que nous enverrons chercher très prochainement. «

Quatrième lettre :
» Nous sommes en possession du lot de 150 femmes. Votre choix est satisfaisant quoique les sujets soient très amaigris et affaiblis. Nous vous tiendrons au courant du résultat des expériences. «

Cinquième lettre :
» Les expériences n’ont pas été concluantes. Les sujets sont morts. Nous vous écrirons prochainement pour vous demander de préparer un autre lot. «

IG Farben, le consortium de Bayer, a également fournit aux nazis le Zyklon B utilisé dans les chambres à gaz, et a massivement exploité la main-d’œuvre concentrationnaire dans ses usines.

Condamnée pour crimes contre l’humanité à Nuremberg, puis à la dissolution, IG Farben possède toujours un statut juridique, malgré son démantèlement entre les sociétés Bayer, BASF et Hôchst.

Et maintenant, à quand le Nuremberg du capitalisme ?

httpv://youtu.be/lvxRhg5gAEE

Yannis Youlountas
Sources :
http://www.cbgnetwork.org/163.html
et http://bellaciao.org/fr/spip.php?article152015

 

 

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans histoire
34 commentaires pour “Quand la firme Bayer achetait des lots de femmes à Auschwitz
  1. josaphat dit :

    J’emmenai un jour d’automne une classe au musée de la résistance de notre ville et dans une des salles dédiée à l’économie des grands groupes du Reich et leur implication à louer la main d’œuvre à l’organisation SS (état dans l’état), nous vîmes la liste noire des industriels allemands. Quelques élèves désirants se rendre aux toilettes, in situ nous avons constaté que les sèche-mains avaient été achetés à un industriel allemand qui figurait sur la liste noire. Ce jour là, j’ai compris pourquoi un de mes ancêtres avait été oublié sur le monument aux morts d’un petit village à savoir « Lombard » et j’ai déchiré à juste titre ma carte électorale.

  2. josaphat dit :

    Un jour d’automne, j’emmenai une classe au musée de la résistance de notre ville .Dans la salle consacrée à l’économie du Reich et l’organisation SS « état dans l’état » qui louait les déportés aux grands industriels, les élèves, en tout cas certains appréhendèrent la complexité de l’univers concentrationnaire et s’intéressèrent à la liste noire des grandes entreprises allemandes. Lorsque quelques élèves demandèrent les toilettes, je les accompagnai et sur les sèche-mains apparaissait le nom d’une firme allemande de la liste noire. J’ai compris ce jour là pourquoi un de mes ancêtres d’un petit village nommé « Lombard » avait été oublié sur le monument aux morts. Reçu à polytechnique à 17 ans, il a été fauché par un obus. Vive la France, vive la république

    • NO COMMENT dit :

      Désolé, je ne vois pas le rapport entre « l’oubli » sur (?) le monument aux morts et votre décision de déchirer votre carte. Cela manque d’explications.
      Cependant, la firme Bayer continue de tuer à petit feu, outre les insectes, les paysans qui utilisent leurs produits et les abeilles qui vont manquer à la polenisation des plantes.
      Peut-être qu’à l’époque, ils testaient le DDT. Ils pouvaient être déçus d’avoir tué ces pauvres femmes! Quand vous verrez le logo de cette marque, pensez que ça a été la croix pour ces femme, ce lot comme ils les ont réduites.

      • patrick dit :

        ceux d’hier sont les mêmes qu’aujourd’hui !!! il ne s’est point passé de millénaires qui aurait pu faire évoluer l’humanité. Ceux d’hier sont les memes qu’aujourd’hui. La carte electoral nous ramene simplement au jeu de pions que nous sommes, manipulés par les medias et le televisuel abrutissant. Ces technocrates de la finance bien propre sur eux sont les memes qu’hier.

      • Dan dit :

        En parlant des produits qui tuent les abeilles. Vous n’avez pas suivi le dernier épisode!!!! Ces produits sont aujourd’hui interdit. Si certains produits encore utilisés aujourd’hui pourraient être nocifs pour les abeilles, l’usage de ces derniers est fortement contrôlé et ne sont en aucun cas utilisés sur des plantes au stade de floraison. Aujourd’hui les principaux responsables de la perte des abeilles sont bien connus et on citera en premier lieu un acarien, le varroa; en deuxième lieu le frelon asiatique et en troisième lieu la méthode d’exploitation qui parfois conduit à l’épuisement des ruchers. On arrive ainsi à expliquer plus de 95% des pertes de ruchers. Il serait un peu plus judicieux de s’informer convenablement plutôt que de critiquer et accuser à tort et à travers.

      • Jean-Pierre Lafrance dit :

        Je refuse tout produits de Bayer ;Quelle audace malsaine,détruire des vies en plus ,a bon marchė.

    • André dit :

      Vôtre ancêtre n’est pas le seul à avoir été « oublié ». Raison pour laquelle il y a en France une tombe pour le soldat inconnu…

  3. molécule dit :

    Deux questions à Josaphat :
    Lombard, c’est un village en France?
    Votre ancêtre est-il mort en 14-18 ou en 1940 ?

  4. André dit :

    Entre 1933 et 1945 peut-on vraiment encore parler de capitalisme en tant que tel en Allemagne ? Peut-on identifier le capitalisme à quelques dirigeants nazis d’une entreprise ? La nazification de la société s’était aussi largement étendu au milieu économique des grandes entreprises où les nazis avaient aussi placé leurs hommes.

    • patrick dit :

      les nazis n’ont pas eu besoin de placer leurs hommes, l’idéologie de la finance n’est que la manipulation des unité de production que nous sommes. La loi d’airain est leur drapeau

    • Broun dit :

      Il est vrai que le nazisme etait aussi un socialisme etatique.
      En fait il faut mefier de l’etatisme du socialisme et toutes autres ideologies et organisation sociale ou le groupe le collectif devient plus important que l’individu. Quand l’individu n’est plus au centre des préoccupations c’est que la liberté est en train de perdre du terrain.

  5. josaphat dit :

    Réponse à Molécule.
    Bonsoir, j’ai tardé à vous répondre car peu disponible. Lombard est un village en France, mais cette toponymie concerne plusieurs communes. Mon aïeul, aspirant artilleur est mort en 1916 dans la Somme, son père, colonel d’artillerie est mort de chagrin. Son nom a été rajouté en 2008!Excuses faites à ma mère décédée depuis et qui ne s’est pas rendue à cette cérémonie, bien à vous et mes remerciements pour vos questions.

  6. josaphat dit :

    Réponse à « no comment ».
    Il est vrai que mon commentaire manquait de clarté et je vous en remercie .J’ai tout simplement ressenti dans le contexte de notre visite expliquée au musée combien j’ai ressentis le mépris de l’humain, de la personne enfantée, puis enfant, puis riche de toute sa construction personnelle et sa richesse potentielle, bafouée, niée, effacée. Ressenti que ce négationnisme peut exister autant dans les républiques donneuses de leçons que dans les dictatures. Loin de moi de vous provoquer, mais que pensez vous du tandem De Gaulle-Papon et du tandem Mitterrand-Bousquet. Je suis désolé de vous démontrer le fil d’Ariane qui fait mes cauchemars, très cordialement et bien à vous.

    • NO COMMENT dit :

      Toute traumatisante qu’à été cette guerre, De Gaulle a clairement établi qu’au lendemain de celle-ci, que la priorité était de reconstruire. La France avait tant besoin de se relever qu’il fallait jeter un voile sur le passé. Il y a eu certes des règlements de compte. On a tondu quelques femmes et fusillés quelques collabo. qui s’étaient trop fait remarquer, mais il manquait trop de mains pour en perdre encore.
      Voila pourquoi Papon et Bousquet. Mais la justice les a rattrapés quand même.

  7. josaphat dit :

    Réponse à André.
    J’ai beaucoup de respect pour vos commentaires et votre engagement. Quand une république oublie ses enfants, ce n’est plus une problématique de soldats connus ou inconnus, c’est une question d’éthique républicaine, de respect des textes fondateurs loin des discriminations et des clichés qui hantent notre pays depuis longtemps. Aujourd’hui,je suis un homme en colère et je dis ma colère, très cordialement et bien à vous.

  8. Ixiane dit :

    Si ces femmes ont eu la vie sauve grâce à BAYER , pourquoi pas , ça ressemble un peu à la liste de SCHIBDLER !!!!

  9. Ixiane dit :

    SCHINDLER bien sûr !

  10. Egana dit :

    IG Farben avait fait construire un camp spécial Auschwitz III (Monowitz-Buna )pour travailler à un projet d’essence synthétique censé sauver l’armée allemande des blocus des alliés. C’est là que travaillait Primo Lévi (rescapé et par la suite célèbre auteur d’ouvrages sur les camps et l’extermination: « Si c’est un homme).

  11. JOCELYN ODIAU dit :

    Il y a inversement des personnes sur des monuments aux morts et qui ne l’étaient pas ! un de mes voisins fut prisonnier en Allemagne avec d’autres personnes de son département dans le même camp ! deux travaillaient dans des fermes ou le propriétaire était mort au front pour l’un et pour l’autre sur le front de l’Est ! ils se sont bizn accommoder du lit de la fermière tant et si bien qu’a l’avancée des alliés les gardes s’étaient envolés et mon voisin est allé voir son ami pour rentrer en France , qui a refusé ! 20 ans après en passant dans son village il eut la surprise de voir son nom sur le monument aux morts !

  12. Sabrina dit :

    Il y a environ 28 ans quand jetais au collège deux monsieurs rescapés de dachau sont venus nous parler de toutes les atrocités faites j’avais 12 ans je suis rentrée à la maison en pleurant jetais horrifiée comment peut on faire cela à des êtres humains….

  13. lauret dit :

    j ai pas tt lu mais apres la guerre des rescapes du parti ss sont partis sa on le savait en amerique du sud et ailleurs se cacher mais se que l on sait moins c est l armee et des scientifique travailleraient dans des bases situees sous l antarctique sur des projet de guerre des etoiles voir le livre ecrit par pr e michael salla projet spaciaux et alliance extra terrestre et plus des societes americaine on investie des sommes considerabla a l effort de guerre nazie au profit de l ordre de thulle societee secrete a l ombre du reiche comme quoi pour les guerre on trouve des finance pour enrichir les grosses fortunes

  14. Michel Nau dit :

    Businessman Oskar Schindler arrives in Krakow in 1939, ready to make his fortune from World War II, which has just started. After joining the Nazi party primarily for political expediency, he staffs his factory with Jewish workers for similarly pragmatic reasons. When the SS begins exterminating Jews in the Krakow ghetto, Schindler arranges to have his workers protected to keep his factory in operation, but soon realizes that in so doing, he is also saving innocent lives.

  15. henri lewkowicz dit :

    Bayer l as eut dans le CUL avec Monsanto, ils ont achetez un tas de merde ,maintenant ils vont payer pendant des annees ,….

  16. Pierre Ivan Lefebvre dit :

    Cest très dure de lire ceci,mais encore plus effrayant de constater que ces compagnies sont encore aux commandes.
    Les vrais coupables sont encore impunis, prennent encore la soupe en famille.

  17. « Les expériences n’ont pas été concluantes. Les sujets sont morts. Nous vous écrirons prochainement pour vous demander de préparer un autre lot » Il faut aussi lire le prix Goncourt « l’ordre du jour » pour y trouver une pleine page de firmes capitalistes restées dominantes bien qu’ayant utilisé jusqu’à la mort, non pas comme des esclaves créoles, mais tels des esclaves bossales, l’innombrable main d’œuvre servile des camps : Pas besoin de nourrir de jeunes enfants, pas besoin de nourrir d’inutiles vieux, pas besoin de soigner ou fournir de quoi survivre aux esclaves quand la foule de ceux susceptibles de les remplacer semble inépuisable !

  18. daniel dit :

    Les nazi on disparue !! ils on été remplacer par le parlement Européen et les lobbyistes qui les mènent par leurs frics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter
Droits d’auteur des photographies
Nous respectons les droits d’auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d’auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d’utiliser cette photo. Écrivez nous ici
Montgeron
KLARSFELD
Auvergne
Les Lilas
Kavod
Montrouge
Opej
Enghien-les-Bains
MJLF